Développements en Indonésie

ImprimerImprimer
Widi Nogroho

Par Widi Nogroho, traducteur en chef de la traduction indonésienne, Jakarta, Indonésie

Avec une nouvelle source de revenus pour ma famille, j’espère, un jour, que je pourrai démissionner de mon travail, trouver plus de temps pour traduire, pour donner des séminaires et pour prêcher l’évangile de Jésus en Indonésie. Les gens sont tellement heureux d’entendre le message simple de Jésus: la paternité de Dieu et la fraternité des hommes. Les enseignements de Jésus sont si complets, si réalistes, si remarquables et si beaux. Ils sont les plus grands enseignements de tous les temps. Ils peuvent et vont changer notre vie et un jour le monde, en entier.

Depuis la traduction de la partie IV du Livre d’Urantia, je m’efforce de prêcher l’évangile de Jésus en utilisant quatre enseignements de base comme les clés du salut :

  1. la Paternité de Dieu,
  2. la fraternité des hommes,
  3. notre relation personnelle avec Dieu et
  4. l’accomplissement de la volonté de Dieu sous la direction de son esprit intérieur.

Parmi ceux qui entendent ces quatre enseignements de base, plus les gens ont une orientation spirituelle, plus ils sont généralement disposés à participer à des discussions sur l’Ajusteur de Pensée. Ensuite, ils veulent généralement avoir plus d’informations sur le contenu du Livre d’Urantia. De nombreuses questions très intéressantes ont été posées à ces discussions.

Chaque lundi soir, nous avons un groupe d’étude du Livre d’Urantia, qui se réunit au Centre de musique Viky à Jalan Minangkabau, Jakarta. Nous sommes environ une vingtaine, venant de différentes origines religieuses. Mais tous les participants deviennent non seulement des lecteurs du Livre d’Urantia, mais aussi des étudiants du livre.

L’évangile est si simple et pourtant si puissant qu’il touche le cœur des hommes et des femmes. Plus jamais, je ne m’inquiéterai de parler à des groupes de personnes de différents milieux religieux. Nous savons que les islamistes et les chrétiens ont construit de solides barrières entre eux et les autres religions, mais les enseignements du Maître, comme révélés dans Le Livre d’Urantia, finiront par l’emporter !

Aujourd’hui, la majorité des Indonésiens sont musulmans, dont environ la moitié, sont modérés. Et ces modérés sont ouverts à de nouveaux enseignements qui montrent de meilleures façons de vivre. Lentement mais sûrement, Le Livre d’Urantia, sera accepté.

Nous, traducteurs de la traduction indonésienne, avons des difficultés avec le nom à utiliser pour Jésus. Dans l’islam, Jésus est un prophète pour la tribu d’Israël et est appelé « Isa » ( « Eashoa » [prononcée EE-shoh], « Jésus » en araméen), et les musulmans croient que Mahomet est le successeur d’Isa pour toutes les nations. Si nous utilisons le nom Isa, les musulmans ne peuvent pas l’accepter comme le Fils de Dieu Créateur. Mais si nous utilisons « Jésus » , ils pensent que Le Livre d’Urantia est un livre chrétien et ne l’accepteront pas.

L’introduction plus large et la propagation des enseignements du Livre d’Urantia doivent attendre la fin de la traduction indonésienne.

Widi Nogroho, Johan Niyadi, Intan Nugroho, A.M. Yusuf, Rahman Trimulyana, et Marlene Michelson-Dupont
Widi Nogroho, Johan Niyadi, Intan Nugroho, A.M. Yusuf, Rahman Trimulyana, et Marlene Michelson-Dupont

Foundation Info

ImprimerImprimer

Urantia Foundation, 533 W. Diversey Parkway, Chicago, IL 60614, USA
Téléphone: (numéro vert depuis les Etats-Unis et le Canada) 1-888-URANTIA
Téléphone: (hors des Etats-Unis et du Canada) +1-773-525-3319
© Urantia Foundation. Tous droits réservés