La conférence du Livre d’Urantia 2019 aux Philippines

ImprimerImprimer
Belen Asidao

Après sept ans, depuis 2013, de propagation du Livre d’Urantia, et d’éducation de personnes, nous avons remarqué une avancée qualitative dans le mouvement Urantia philippin. Parlant d’une avancée qualitative, je veux dire l’aboutissement d’un travail qualitatif...


Par Belen Asidao, Illinois, États-Unis

Après sept ans, depuis 2013, de propagation du Livre d’Urantia, et d’éducation de personnes, nous avons remarqué une avancée qualitative dans le mouvement Urantia philippin. Parlant d’une avancée qualitative, je veux dire l’aboutissement d’un travail qualitatif (qu’Eugene et moi et ensuite les lecteurs aux Philippines) ont réalisé jusqu’à présent, incluant la distribution du Livre d’Urantia à travers presque toutes les Philippines, trouvant et visitant des lecteurs dans les endroits variés où ils résidaient, les encourageant à développer des groupes d’étude, à développer des programmes pour les lecteurs débutants, ainsi que des études intensives pour les leaders et les enseignants, étendant la mobilisation à la famille et aux amis pour les événements sociaux (l’anniversaire de Jésus a été célébré pendant trois années consécutives), et développant un plan directeur.

Les nouvelles opportunités qui ont surgi à cause de ce travail, comprennent un groupe de 10 jeunes qui fut organisé six mois avant la conférence ; un groupe de femmes, aussi formé récemment, appelé Babae (le mot en Tagalog pour femme), avec au moins de sept à dix participantes régulières qui étudient deux fois par semaine sur la plateforme Facebook Messenger ; l’opportunité de conférences régionales en dehors de Manille ; des plans pour connecter les lecteurs philippins à l’étranger (au Moyen-Orient, les États-Unis et en Australie) par conférence Zoom ; et l’initiation de la traduction en philippin.

Donc, après sept ans de progrès qualitatifs amenant à cette avancée qualitative, nous avons finalement décidé qu’une conférence nationale était faisable. La Fondation Urantia et l’Association Urantia Internationale aidèrent en faisant don de nombreux livres qui furent disséminés en 2014, 2015 et 2017. En 2018, la Fondation a sponsorisé une étude intensive du Livre d’Urantia par le groupe d’étude de la Métropole de Manille. Cette préparation se traduisit pour les lecteurs philippins du Livre d’Urantia par le fait qu’ils étaient prêts pour leur première conférence. Nous remercions la Fellowship du Livre d’Urantia de nous avoir encouragé et d’avoir sponsorisé cet événement.

Les lecteurs du Livre d’Urantia des Philippines, une organisation centrale informelle, a tenu sa première Conférence Nationale Éducative le 22, 23 et 24 novembre 2019, à l’Hôtel et Centre de Conférence Gems à Antipolo City. Nos objectifs étaient d’éduquer des personnes sur les bases du Livre d’Urantia, d’établir un lien et d’unifier les différents groupes régionaux et les adhérents du pays. Le travail préparatoire de la conférence nationale prit au moins 10 mois. Presque tous ceux qui y participèrent avaient été impliqués dans les décisions prises et même ceux qui n’étaient pas des orateurs philippins aidèrent à la planification.

Le premier jour de la conférence, le 22 novembre, commença avec l’enregistrement, la distribution de T-shirts et de dépliants des programmes d’activités des trois jours suivants. À 15h, le Groupe Culturel des Jeunes Philippins d’Urantia ouvrit la conférence avec des prières et des chants d’adoration. Cela fut suivi par des mots de bienvenue, en présentant chacun des 31 participants avec des témoignages sur comment le livre les avait inspiré et avait changé leur vie pour le meilleur. À 19h, le groupe culturel chanta et le premier orateur André Radatus, le représentant international de la Fellowship, parla de l’histoire du Livre d’Urantia finissant avec une question et une session de questions réponses. Le public écoutait attentivement pour vraiment comprendre comment le livre était apparu.

Le deuxième jour le 23 novembre, fut un jour complet de 8h du matin à 21h. Les sujets et les orateurs furent les suivants :

1) « Le plan de Dieu » sur comment vivre en accord avec le plan de Dieu, l’orateur était Allan Bancairen. Il souligna la paternité de Dieu et la fraternité de l’homme et leurs applications dans le service qui incluent notre temps, notre compétence, notre budget et l’enseignement « soyez parfait comme je suis parfait ».

2) « La Vie après la Mort Physique : Les Mondes des Maisons et notre voyage vers le Paradis » avec comme orateur Eugene Asidao. Il souligna les phases universelles vers la vie éternelle jusqu’à ce que nous soyons accueillis par le Père Infini au Paradis.

3) « Preuves scientifiques dans le Livre d’Urantia » avec deux orateurs, Edwin Ammonio et Calvin Penaco. Ils parlèrent du Livre d’Urantia comprenant beaucoup de science qui fut prouvée plus tard par les scientifiques.

4) « Qui était Jésus et Quels étaient ses Enseignements ? » avec comme orateur Nestor Seda. Il accrédita la vie de Jésus comme le meilleur modèle pour l’humanité.

Avant et après chaque présentation des orateurs, le groupe culturel des jeunes chanta un morceau spirituel sincère qui apporta joie et inspiration à nos cœurs.

Le troisième jour, le dimanche 24 novembre, commença après le petit déjeuner avec un débat ouvert, évaluant les derniers jours passés et écrivant nos plans pour construire le mouvement Urantia aux Philippines. Le groupe des femmes rassemblèrent les idées recueillies et le groupe fut unifié sur les points clés.

Le plan sur 2 ans comprend plus de formation de groupes d’étude de différents types.

Pour 4 à 6 ans, l’objectif est de travailler sur la traduction en philippin et de continuer la dissémination des enseignements dans toutes les Philippines.

Pour 10 ans et plus, les objectifs sont de créer des institutions éducatives, en commençant au niveau élémentaire jusqu’à éventuellement une Université Urantia aux Philippines. Des centres physiques dans de nombreux endroits à travers les Philippines sont aussi envisagés.

Quel plan ambitieux ! Mais l’imagination, les rêves et le libre arbitre nous sont donnés par Dieu gratuitement. Et, « Quand l’homme s’associe avec Dieu, de grands événements peuvent se produire et se produisent effectivement. » 132:7.9 (1467.5)

Avant la fin de la conférence, le groupe des femmes lurent l’extrait du Souper du Souvenir, après lequel nous avons chanté des morceaux choisis du Psaume 118. Puis ce fut le départ.

Après une avancée qualitative comme un conférence réussie, du travail quantitatif a besoin d’être fait. L’avancée qualitative pourrait apporter plus de membres, mais seulement si nous développons des membres de qualité par plus de travail quantitatif comme l’éducation dansLe Livre d’Urantia et le service, alors seulement nous pourrons avoir une avancée qualitative. Étude et ministère doivent aller de paire, bien que quelque fois l’étude sera la force principale et d’autres fois le ministère sera le principal objectif.

Nous remercions chaque personne du mouvement Urantia pour votre soutien. Par l’unité, nous pouvons envisager que les graines que nous plantons maintenant, croîtront pour produire un autre bond en avant dans le futur.

La conférence du Livre d’Urantia de 2019 aux Philippines
La conférence du Livre d’Urantia de 2019 aux Philippines
Urantia Philippines
Urantia Philippines
Urantia Philippines
Urantia Philippines
Urantia Philippines
Urantia Philippines

Foundation Info

ImprimerImprimer

Urantia Foundation, 533 W. Diversey Parkway, Chicago, IL 60614, USA
Téléphone: (numéro vert depuis les Etats-Unis et le Canada) 1-888-URANTIA
Téléphone: (hors des Etats-Unis et du Canada) +1-773-525-3319
© Urantia Foundation. Tous droits réservés