Nos expériences au Parlement des Religions du Monde de 2018

ImprimerImprimerEnvoyé par emailEnvoyé par email
Alain Cyr and Nathen Jansen

J’ai entendu dire que quelques 72 lecteurs du Livre d’Urantia étaient présents à cet événement. Je pense qu’ils sont tous passés par notre stand, à un moment ou à un autre, mais j’ai arrêté d’en faire le compte, lors cet événement. Je suis sûr que c’était parce...


Par Alain Cyr, Québec, Canada, et Nathan Jansen, Colombie britannique, Canada

Note de l’éditeur : Le Parlement des Religions du Monde qui se passe tous les trois ans, se tint du 1er au 7 novembre à Toronto, Canada. Le stand du Livre d’Urantia fut occupé par de nombreux lecteurs du Canada et des États-Unis et d’ailleurs. Deux volontaires du stand partagent leur ressenti.

Réactions d’Alain Cyr

J’ai entendu dire que quelques 72 lecteurs du Livre d’Urantia étaient présents à cet événement. Je pense qu’ils sont tous passés par notre stand, à un moment ou à un autre, mais j’ai arrêté d’en faire le compte, lors cet événement. Je suis sûr que c’était parce que j’étais trop occupé à apprécier les nombreux visages souriants des personnes présentes, de ceux qui passaient, et de beaucoup de ceux que j’ai rencontrés et avec qui j’ai fraternisé, à cet important Centre de Congrès de Toronto. J’ai aimé le contact avec leurs âmes ouvertes et chercheuses ; les gens étaient assoiffés de paix mondiale !

Le message fut particulièrement ressenti dans l’appel pour l’unité mondial qui fut souligné dans les présentations et les séances plénières (au moins dans celles auxquelles je me rappelle avoir assisté, bien qu’il y en ait eu trop pour me souvenir de toutes). Ce qui m’a particulièrement touché, fut le phénomène intra religieux qui connaît une croissance mondiale. Il y a une volonté grandissante de collaborer. Les gens de toute foi religieuse se réunissent, ici et là, sur Urantia pour favoriser des projets de co-entreprise pour le progrès social. C’est très encourageant ! Les Très Hauts ne peuvent que se délecter de tels événements, en gouvernant dans les royaumes des hommes (et des femmes, évidemment).

Comme dans les évènements précédents, prestigieux comme celui-ci, les organisations Urantia furent fidèlement solidaires pour co-parrainer les coûts intrinsèques de notre charmant stand du Livre d’Urantia. Et en tant que Canadiens, nous avons été honorés par la présence de tous ceux, qui y ont contribué, en participant en personne.

Réflexions de Nathan Jansen

Comme participant au Parlement des Religions du Monde de 2018, j’imaginai ce que je pourrais ressentir en étant à la prochaine conférence Urantia, où 7500 personnes étaient attendues. « La Promesse de l’Inclusion, la Puissance de l’Amour » étaient le thème de cette année.

L’expérience unique la plus convaincante que j’ai eu, fut d’observer l’unité partagée dans la diversité religieuse, il y avait plus de deux cent des plus importantes religions du monde, représentées à la conférence. Au stand du Livre d’Urantia, 72 compagnons se relayèrent sans cesse pour partager leur compréhension de la vraie religion avec les personnes qui passaient, avec de nombreuses discussions sur les idéaux de vérité, de beauté et de bonté. Je crois que la plupart repartit avec de bonnes pensées à propos de ce qui fut dit des enseignements, dans Le Livre d’Urantia. J’entendis quelques personnes dirent qu’elles avaient entendu parler du livre ; certaines ramassèrent des prospectus ou achetèrent un des livres.

Durant cet événement, il y avait un déjeuner appelé « Langar » offert, presque chaque jour, à 7 500 personnes, à la conférence. Ce repas, avec des petits carrés de dessert et du thé masala chai, était offert par la communauté Sikh de Toronto. (Langar, d’un mot signifiant « cuisine », est une tradition, vieille de plusieurs siècles, maintenant pratiquée dans le monde entier, de repas gratuit, toujours végétarien, servi à tous, sans distinction de religion, caste, sexe, position sociale ou ethnie.) Cette offre était servie avec beaucoup de joie par les adeptes Sikh, tous coiffés d’une coiffe jaune vif, une couleur typiquement portée pour les occasions religieuses. La version Sikh de la règle d’or en est un vrai bon exemple. Voici les mots du 10 ième gourou Sikh, Gourou Granth Sahib, « Je ne suis un inconnu de personne et personne n’est un inconnu pour moi, je suis un ami de tous. »

L’échéancier du programme du Parlement était rempli d’événements presque impossible à dénombrer, tous recherchant la compréhension, la réconciliation et la transformation mondiale. Le prochain Parlement des Religions du Monde se tiendra dans trois ans, les dates et l’endroit doivent encore être annoncés. Je voudrais encourager la communauté Urantia dans son ensemble, à participer à cet événement, qui pourrait être un point culminant dans leur vie, une occasion de faire l’expérience de ce mouvement dynamique, motivé par le service et inter religieux mondial.

J’ai passé sept jours sous le même toit, apprenant à connaître les croyances de chacun, à propos de Dieu, notre Père Universel et en construisant une fondation harmonieuse pour une communauté mondiale inter religieuse, plus pacifique et plus amicale avec Ses filles et fils mortels.

Alain Cyr, Nathen Jansen
Alain Cyr, Nathen Jansen
Urantia Book booth. 2018 Parliament of the World’s Religions
Urantia Book booth. 2018 Parliament of the World’s Religions

Foundation Info

ImprimerImprimer

Urantia Foundation, 533 W. Diversey Parkway, Chicago, IL 60614, USA
Téléphone: (numéro vert depuis les Etats-Unis et le Canada) 1-888-URANTIA
Téléphone: (hors des Etats-Unis et du Canada) +1-773-525-3319
© Urantia Foundation. Tous droits réservés