Un regard dans le futur

ImprimerImprimerEnvoyé par emailEnvoyé par email
Georges Michelson-Dupont

Par Georges Michelson-Dupont, Trustee, directeur des traductions de la Fondation Urantia, Recloses, France

Faire un pronostic sur les langues principales parlées dans les prochains quatre vingt ans, aidera la Fondation Urantia à comprendre les principaux défis de traductions à venir. Nous devons nous poser la question : quels seront les principales langues parlées sur Urantia en 2100 et par combien de gens ?

Ces questions aideront aussi nos organisations à se préparer aux défis de l’éducation et de la dissémination.

Nous devons combiner les probabilités statistiques concernant l’évolution possible des peuples du monde de 1950, les projeter à 2100 (voir le site web des Nations Unies à : https://esa.un.org/unplug/wpp/Graphs/Probabilistic/POP/TÔT/) avec les probabilités linguistiques de 1950 à 2100.

Pour notre étude, nous reteindrons l’hypothèse moyenne utilisée par les analystes des Nations Unies.

Avec le développement du commerce, des voyages, de la science et des échanges des étudiants, l’anglais est devenu la « langue commune » pour les relations internationales et de nombreux pays ont adopté l’anglais comme leur seconde langue officielle ou administrative.

Cependant, on ne devrait pas pensé, juste parce que quelqu’un a appris l’anglais comme deuxième langue, et qu’il le parle couramment, qu’il sera capable de comprendre les idées et nuances trouvées dans le Livre d’Urantia.

Dans cette présentation, nous assumerons que les gens continueront à parler leur langue même si l’anglais devient une seconde langue mondialement.

Quel est la situation des langues aujourd’hui sur Urantia ?

The world's languages

À ce jour, le chinois est la langue la plus parlée.

Number of countries in which this language is spoken

Au jour d’aujourd’hui, la carte numérise  « 7.2 milliards de personnes sur Terre ….. » (sur la page précédente) et montre que le chinois est le plus parlé.

La carte identifie «  Nombre de pays dans lesquels cette langue est parlée » elle montre que l’anglais est parlé dans la plupart des pays. Ce fait, combiné avec les projections de croissance de la population et le fait que l’anglais devient la langue adoptée mondialement comme langue commune entre les locuteurs dont les langues natales sont différentes, a un impact profond sur les projections de langues pour 2100.

Que sera la situation linguistique dans le futur ?

Population by continent
Croissance de la population par continent 1750-2100 1750—2100 (In %)
Population growth by Continent
Croissance de la population par continent 1750-2100 (tendance)

La croissance de la population radicale actuelle et future en Afrique projette l’usage des langues en Afrique en 2100 comme suit :

Anglais : 2,286 millions ;

Français : 1,263 millions ;

Portugais : 250 millions ;

Arabe : 245 millions ;

Il y aura aussi un déclin dans la population chinoise (comme un pourcentage du total).

Ces facteurs vont avoir un impact mondial.

Conclusion

Des huit langues non anglaises, la Fondation Urantia a déjà traduit Le Livre d’Urantia en français, espagnol et portugais. De plus, il y a des traductions pour la plupart des langues européennes, y compris en russe.

Les chinoise, indonésienne et arabe sont en cours et seront terminées en 2025.

Si nous étions en 2100, avec les traductions disponibles ci-dessus, 70 pour cent de la population mondiale aura accès à la Révélation Urantia dans sa propre langue.

Foundation Info

ImprimerImprimer

Urantia Foundation, 533 W. Diversey Parkway, Chicago, IL 60614, USA
Téléphone: (numéro vert depuis les Etats-Unis et le Canada) 1-888-URANTIA
Téléphone: (hors des Etats-Unis et du Canada) +1-773-525-3319
© Urantia Foundation. Tous droits réservés