Appendice V. Déité - duelle au cours des âges de l'univers

   
   Red Jesus Text: Activé | Désactivé    Numéros de Paragraphe: Activé | Désactivé
ImprimerImprimer

APPENDICE V

DÉITÉ - DUELLE AU COURS DES ÂGES DE L'UNIVERS

La Déité-duelle est pionnière. La Trinité consolide

Les progressions des associations de Déité-duelle

L'association Père-Fils

L'association Fils-Esprit

L'association Esprit-Suprême

La Déité-duelle dans l’âge post-ultime

Les associations successives de Déité-duelle semblent opérer dans tous les univers et à tous les âges. Ces associations de nature duelle contrastent avec les trinités et autres opérations de la Déité-totale. La Déité-duelle et la Déité-totale sont toutes les deux actives au cours des âges successifs et dans les niveaux d’espace en expansion. Elles ont toutes les deux leurs racines dans l’éternité passée et leurs projets s’étendent vers l’extérieur, depuis l’univers d’éternité dans les présentes créations du temps, vers les futurs domaines de l’espace extérieur et au-delà dans les âges lointains de l’univers d’infinité.

§1. LA DÉITÉ-DUELLE EST PIONNIÈRE, LA TRINITÉ CONSOLIDE

Les relations entre Déité-duelle et Trinité débutent dans l'éternité passée. L'association Père-Fils appartient au passé éternel (90.2) 8:0.2; il en est donc de même pour la Trinité du Paradis (90.7) 8:1.3. Cette association originelle de Déitéduelle et la relation originelle de la Déité-totale (la Trinité), instaurée dans l'éternité passée, semble fixer le modèle des autres relations subséquentes de déité.

Dans l'éternité passée, l'association Père-Fils fait jaillir l'Esprit Infini et éternise Havona. Le Père-Fils amorce ces transactions, mais la Trinité du Paradis les consomme. La création centrale a son origine dans la Trinité (154.4) 14:2.2; (157.2) 14:4.10 et elle est administrée par des êtres d'origine trinitaire s. (207.10) 18:0.10; (198.1) 17:1.1; (208.6) 18:2.1.

On nous dit (93.4) 8:2.3 que, dans la création suivante, l'Esprit a le même rapport au Fils que le Fils au Père dans la production de l’univers central. Les univers locaux sont l’œuvre des Fils Créateurs et des Esprits Créatifs. De nouveau, la Déité-duelle prend l'initiative. Existe-t-il une raison de croire que la Trinité consolidera cette action ? Oui ! Les auteurs des fascicules spéculent (262.5) 23:4.4 au sujet des âges futurs et s’interrogent pour savoir si, un jour, le grand univers sera plus largement administré par des êtres originaires de la Trinité pendant que leurs anciens associés d'origine unique ou duelle travailleront dans les univers extérieurs. Apparemment, les administrateurs de la Trinité prennent la direction des affaires chaque fois que les "mondes extérieurs", les univers frontaliers, deviennent des "univers intérieurs" des royaumes devenus parfaits et ancrés. Les Ambassadeurs de la Trinité auprès des univers locaux deviennent des administrateurs actifs lorsque ces univers sont ancrés dans la lumière et la vie (634.1) 55:10.1.

§2. LES PROGRESSIONS DES ASSOCIATIONS DE DÉITÉDUELLE

On nous dit (1171.5) 106:8.12 qu’il existe une série progressive d’associations de Déité-duelle, l’une donnant naissance à la suivante. Les voici :

(1) L'association Père-Fils

(2) L'association Fils-Esprit

(3) L'association Esprit-Suprême

(4) L'association Suprême-Ultime

(5) L'association Ultime-Absolu

(6) L'association de l'Absolu et du Père-Infini

Vraisemblablement, il y aura une succession de six associations de cette nature duelle. La première de ces associations est liée au premier âge et à l’univers central, et la deuxième association est apparemment liée au deuxième âge et au grand univers. L'étude des quatre associations suivantes montrera leurs relations aux âges et aux univers.

Nous croyons que les trois premières associations concernent le développement du maitre univers et en particulier le développement des trois univers nucléaires : l’univers central, le grand univers et le maitre univers. Le Père-Fils s'occupe de Havona; le Fils-Esprit s’intéresse aux affaires de notre présent âge : les 700 000 univers locaux en voie de perfectionnement ; enfin, l’association Esprit-Suprême semblerait concernée par les univers extérieurs.

Nous faisons correspondre l’association Esprit-Suprême avec les quatre niveaux d’espace extérieurs. Nous ne voyons pas comment l’association SuprêmeUltime pourrait fonctionner tant que l’Ultime n'a pas émergé ; et ceci n’aura pas lieu avant que le maitre univers soit parachevé (12.4) 0:9.1. Les deux dernières associations ne pourraient guère commencer, et encore moins fonctionner, avant l'achèvement du maitre univers et le fonctionnement du Suprême-Ultime.

La transition depuis les existentiels. L’examen de ces associations duelles montre une transition de la déité existentielle vers la déité expérientielle puis, en retour, une association expérientielle-existentielle – l’association Père-Fils est totalement existentielle, et elle est la seule de cette sorte. L’association Fils-Esprit pourrait être existentielle au Paradis. Nous ne savons rien de ses fonctions au Paradis, mais nous connaissons l'association duelle des Fils et des Esprits des Univers dans les univers locaux. C'est une association expérientielle évolutionnaire. L'association Esprit-Suprême est à moitié expérientielle, même si l'Esprit Infini doit être le partenaire coopérant. Il est plus vraisemblable, cependant, que cette association impliquera, dans une certaine mesure, une association entre le Suprême et les Maitres Esprits, qui sont tous expérientiels (110.5) 10:2.7. Même les Esprits Créatifs pourraient être engagés dans cette relation.

L'association Suprême-Ultime est unique. Elle est totalement expérientielle (tout comme l'association Père-Fils est existentielle de façon unique). A partir de là, les associations postérieures de Déité-duelle commencent à retourner vers l'existentiel en commençant par l'association de l’Ultime-Absolu et en terminant avec celle de l'Absolu et du Père-Infini.

On peut encore comparer la première et la dernière association. L’association Père-Fils est éternelle et n'a pas d'origine. L'association de l'Absolu (limité) et du Père-Infini semblerait aussi être éternelle et ne pourrait guère être consommée. (Appendice XXVII, §4 C)

Le Processionnal de l’initiative. Ces associations duelles semblent indiquer le désir qu'a Dieu de vouloir partager ses prérogatives de créateur avec ses divins coordonnés et associés. Dieu donne naissance à la réalité lorsqu’il se sépare luimême de son Fils. Puis il prend l’initiative dans la trinitisation de l'Esprit et la création de Havona. Ce sont les Fils qui, dans les univers locaux, prennent l'initiative, puis les Esprits Créatifs les aident et les secondent. Dans l’espace extérieur, nous pensons que ce seront les Esprits qui prendront l’initiative tandis que le Suprême les aidera et les secondera. Ainsi, jusqu’à l'extérieur, dans le cosmos infini, ce processionnal de l’initiative continue avec l’association qui suit celle de l’Esprit et du Suprême.

§3. LE PARTENARIAT PÈRE-FILS : LE PREMIER ÂGE DE L’UNIVERS

Le partenariat éternel Père-Fils doit être le prototype pour toutes les associations de Déité-duelle. Ce partenariat trinitise l'Esprit Infini, s’unit à l'Esprit dans la Trinité du Paradis et crée simultanément l'univers central de perfection éternelle. Ces transactions sont des « évènements d'éternité » et ont lieu à l'aube du premier âge de l’univers (90.2) 8:0.2 et ; (91.5) 8:1.7.

Dans la production de la création centrale, la Déité-duelle fonctionne en tant que cause initiale, mais l’administration actuelle de cette divine création est assurée par des êtres d’origine trinitaire — les mondes du Père sont gouvernés par les Secrets de Suprématie Trinitisés (207.12) 8:1.1 — nous n’avons aucune information concernant l’administration des mondes du Fils (149.5) 13:3.2. Les mondes de l’Esprit, quant à eux, sont supervisés par les Agents Exécutifs Suprêmes (d’origine trinitaire) (198.1) 17:1.1. Chacun du milliard de mondes de Havona luimême est dirigé par un Éternel des Jours résidant (208.6) 18:2.1. Puisque l’apparition de Havona est un « évènement d’éternité », il n’y a jamais eu un « temps » d’administration d’origine duelle. Néanmoins, il fut amorcé par l’association de Déité-duelle du Père-Fils et il fut consommé en création par l’Esprit Infini, en vertu de quoi il devint un univers d’origine trinitaire. Il est administré par des êtres d’origine trinitaire ; et l’on parle des natifs de Havona comme d’une « création directe de la Trinité du Paradis » (221.3) 19:6.1.

§4. LE PARTENARIAT FILS-ESPRIT : LE DEUXIÈME ÂGE DE L’UNIVERS

Le partenariat Père-Fils inaugure le premier âge de l’univers et donne naissance à l’univers d’éternelle perfection. Le partenariat Fils-Esprit opère dans le deuxième âge de l’univers et est concerné par la croissance évolutionnaire des univers locaux d’imperfection originelle. Le premier partenariat est consommé dans l’éternité et au Paradis ; le deuxième partenariat est évolutionnaire – il évolue jusqu’à sa consommation dans le temps et ne sera finalement parachevé que lorsque les créations imparfaites de l’espace seront devenues parfaites. (Quant à savoir si le partenariat Fils-Esprit implique une nouvelle relation entre le Fils Eternel et l’Esprit Infini au Paradis, les fascicules sont silencieux à ce sujet).

Il semble que le partenariat Fils-Esprit sera consommé à la fin du deuxième âge, avec les conséquences suivantes :

(a) L’évolution parachevée, la perfection finie, de 700 000 univers locaux – leur ancrage dans le statut de lumière et de vie.

(b) L’union trinitisante de 700 000 Fils et Esprits de l’Univers.

(c) L’apparition de 700 000 descendants trinitisés des unions FilsEsprits – créateurs dont le statut serait coordonné à celui des Fils et des Esprits.

(d) La formation de 700 000 Trios Créatifs Fils-Esprits, un nouveau type d’association créative qui fera la preuve de son utilité dans l’espace extérieur.

Le partenariat Père-Fils trinitise un égal en déité (l’Esprit Infini) et il est consommé dans la Trinité du Paradis. Les partenariats Fils-Esprits seront consommés par une action similaire de la part des 700 000 Fils et Esprits de l’Univers. Cela aura pour résultat l’apparition de 700 000 créateurs associés de statut coordonné et transformera les associations de Déité-duelle des Fils et Esprits de l’Univers en Trios Créatifs (appendice XIII, §3).

Le partenariat Père-Fils fonctionne encore dans le présent âge ; il ne cessa pas de fonctionner à la fin du premier âge. Le partenariat Père-Fils est la source des Fils Créateurs, et il continuera apparemment d’être une source de tels Fils dans les âges post-suprême des univers extérieurs (appendice XII, §2). Nous ne pensons pas que le partenariat Fils-Esprit se terminera à la fin du présent âge, mais il aura atteint un nouveau niveau de développement pour les 700 000 Fils Créateurs et Esprits Créatifs qui organisèrent et rendirent parfaits les univers locaux du temps et de l’espace. Pour ce groupe de 700 000, la relation de Déité-duelle sera devenue une relation quasi trinitaire, un Trio Créatif. Nous croyons aussi que d’autres Fils et Esprits univers els entreront dans de nouveaux partenariats de Déité-duelle dans les univers extérieurs.

Le point à noter est celui-ci : ces partenariats de Déité-duelle, une fois établis, ne se terminent pas, mais ils continuent d’opérer et de s’agrandir, semblet-il, par la formation de nouveaux partenariats de Déité-duelle.

Une association collective de Déité-duelle. Le deuxième âge de l’univers est aussi l’âge de la collaboration des Créateurs Suprêmes et de la Déité Trine du Paradis (11.3) 0:7.9), soit sous la forme des trois personnes de la Déité, soit sous la forme de la Trinité du Paradis. C’est une relation duelle qui est, d’un côté, unifiée en déité par les Déités du Paradis et qui, d’un autre côté, doit évoluer en unité de déité avec le Corps des Créateurs Suprêmes. Les Déités du Paradis sont éternellement unifiées dans la Trinité du Paradis ; les Créateurs Suprêmes semblent faire apparaitre par évolution une entité unifiée en déité qui deviendra l’un des trois membres (de déité) de la première Trinité expérientielle (appendice X, §3). L’entité de déité de l’association collective du Corps des Créateurs Suprêmes pourrait avoir une relation avec la Trinité du Paradis qui constituerait une forme d’association de Déité-duelle.

§5. LE PARTENARIAT ESPRIT-SUPRÊME : LES ÂGES POSTSUPRÊME

Tout autant que le partenariat Père-Fils est associé avec le premier âge de l’univers, et que celui du Fils-Esprit est lié au deuxième âge, le partenariat de l’Esprit-Suprême semble être associé au troisième âge et aux âges subséquents de développement du maitre univers. Cette association d’Esprit-Suprême ne pourrait guère fonctionner dans le présent (deuxième âge) ; l’Être Suprême n’est pas encore une déité actualisée. C’est donc le premier partenariat de Déité-duelle rencontré qui soit une proposition entièrement future. Les fascicules n’ont pratiquement rien à dire au sujet de la relation de Déité-duelle de l’Esprit-Suprême, mais ils ont beaucoup de choses à dire au sujet de la relation entre l’Esprit et le Suprême :

(99.5) 9:1.6. Par moments et dans certaines fonctions, l’Esprit Infini semble pallier certaines déficiences des déités expérientielles.

(1272.1) 116:4.2. L’Esprit Infini agit de diverses façons pour pallier l’incomplétude du Suprême.

(ibid) Cette relation intime est partagée par les Sept Maitres Esprits, particulièrement par le septième Maitre Esprit, qui parle pour le Suprême.

(1272.4) 116:4.5. Les Maitres Esprits soutiennent la souveraineté du Suprême et ils sont eux-mêmes affectés dans l’action par son dessein émergeant.

Ces relations présentes dans le grand univers pourraient s’amplifier (après l’émergence du Suprême) dans les nouvelles relations des créations de l’espace extérieur.

(184.11) 16:0.11. Les Maitres Esprits sont concernés par ces segments des univers extérieurs corrélatifs à leurs sphères superuniverselles de juridiction.

(1268.5) 116:0.5. La fonction tertiaire de l’Être Suprême ne concerne que le maitre univers et inclut : (a) sa fonction en tant que super-Tout-Puissant, et (b) un aspect inconnu du mental.

Nous pensons que l’Être Suprême collaborera avec les Maitres Esprits dans tous les développements transcendantaux des quatre niveaux d’espace extérieurs. Ceci semble être la nouvelle association de Déité-duelle qui sera caractéristique de ces royaumes.

Nous estimons probable que l’Être Suprême aura une influence constante mais croissante dans les univers d’espace extérieur, et cette fonction constante sera associée à une expansion progressive de l’interaction des sept natures des Maitres Esprits. Nous pensons que cela produira une expansion de diversité créative qui peut s’exprimer comme suit :

(a) Dans les superunivers : 7 sortes de diversités (186.5) 16:3.1.

(b) Dans le premier niveau d’espace : 49 sortes (7 x 7).

(c) Dans le deuxième niveau d’espace : 343 sortes (7 x 7 x 7)

(d) Dans le troisième niveau d’espace : 2 401 sortes (7 x 7 x 7 x 7)

(e) Dans le quatrième niveau d’espace : 16 807 sortes (7 x 7 x 7 x 7 x7)

Cette idée de l’expansion de l’interaction des sept natures des Maitres Esprits, nous l’avons développée dans deux de nos études : appendice XIV, §5 et 6 ; appendice XV, §1 et 2.

Les deux premières associations de Déité-duelle sont consommées dans des actes de trinitisation. Nous ne pensons pas que ce sera le cas avec le partenariat de l’Esprit-Suprême. Les fascicules sont silencieux sur ce point. Nous savons que l’apparition de Dieu l’Ultime est le résultat de l’unification de la première Trinité expérientielle (1166.5) 106:4.2, mais qu’il n’est pas le résultat d’une union de la part de l’Esprit et du Suprême. Un des résultats de cette collaboration est la continuation de l’évolution du Suprême sur les niveaux transcendantaux de croissance. Ceci doit impliquer une expansion ultérieure de sa présence en déité pour une participation éventuelle dans la deuxième Trinité expérientielle (appendice XIX, §3).

§6. LA DÉITÉ-DUELLE DANS L’ÂGE POST-ULTIME

Trois des associations de Déité-duelle semblent appartenir à l’âge suivant celui du maitre univers et il n’est guère possible de considérer leur fonction dans des âges « de l’univers ». Leur considération appartient plus convenablement à notre étude intitulée « Croissance du cosmos infini » (appendice XXVII). Néanmoins, pour compléter cette histoire, nous devrions les récapituler ici :

(a) Le Suprême-Ultime. Apparemment, cette association se formera probablement quelque temps après le parachèvement du maitre univers. Nous percevons une grande similitude entre la Déité-duelle du Suprême-Ultime et le partenariat du Père-Fils. Les deux sont accomplis dans un acte de trinitisation de déité, et les deux conduisent à la formation d’une nouvelle trinité. Avec le Père-Fils, c’est l’apparition de Dieu l’Esprit et l’union des trois déités dans la Trinité du Paradis. Avec le Suprême-Ultime, c’est l’apparition de Dieu l’Absolu et l’union des trois déités dans la troisièmeTrinité expérientielle, le deuxième niveau de la Trinité des Trinités (appendice XXVI).

(b) L’Ultime-Absolu. Nous associons la fonction de ce partenariat de Déité-duelle avec la croissance continue du cosmos infini. Nous croyons que cet univers sans fin sera inauguré par le Suprême-Ultime et que sa croissance future sera entretenue par l’Ultime-Absolu.

(c) L’Absolu et le Père-Infini. Cette association semble être une relation futureéternelle qui pourrait être réalisable ou ne pas être réalisable. Les fascicules en parlent comme étant « le parachèvement du cycle de la réalité » (1171.5) 106:8.12.

Note : Autres Associations de Déité-duelle.

Il y a trois associations de Déité-duelle fonctionnelles dans les opérations des sept Trinités (1147.4) 104:3.5. Elles apparaissent dans les deuxième, troisième et quatrième triunités. Considérons ces trois exemples :

(a) Le Père-Fils. Ce partenariat de Déité-duelle apparait comme le premier membre de la Triunité pouvoir-archétype, la deuxième triunité. Les deux autres membres sont l’Ile du Paradis et l’Acteur Conjoint. C’est la fonction de cette triunité que d’imposer un archétype (un système) sur la création totale. Le Père Universel doit fonctionner dans cette relation, « comme la personnalité absolue et non qualifiée » ; il est donc inséparable du Fils Éternel (109.5) 10:2.1.

(b) Le Fils-Esprit. Ce partenariat de Déité-duelle apparaît comme le deuxième membre de la Triunité EspritÉvolutionnaire, la troisième triunité. Les deux autres membres sont le Père Universel et la l’Absolu de Déité . Cette relation met en exergue l’égalité de la relation du Fils et de l’Esprit avec le Père (110.8) 10:3.2, et souligne en outre le fait que la fonction de l’esprit actif soit en grande partie l’affaire des opérations du Fils et de ses Fils ainsi que de l’Esprit et de ses Esprits. On dit du Père qu’il existe « avant l’esprit », du Fils-Esprit qu’il est « esprit créateur actif », et de l’Absolu de Déité qu’il est « au-delà de l’esprit ».

(c) Le Père-Esprit. Ce partenariat de Déité-duelle est quelque chose de nouveau ; nous ne l’avons pas rencontré auparavant. Il est le premier membre de la triunité d’infinité d’énergie, la quatrième triunité. Les deux autres membres sont l’Ile du Paradis et l’Absolu Non Qualifié. La présentation des triunités est donnée dans les fascicules en termes de leurs fonctions subultimes sur le niveau de suprématie (1150.12) 104:4.45. Dans ce cas, cette présentation pourrait appartenir à la perspective du présent âge de l’univers. Nous savons que Solitarington (146.4) 13:1.15 est la sphère statutaire des êtres d’origine Père-Esprit, et que les Messagers Solitaires et les directeurs de pouvoir y jouissent de ce statut (146.5) 13:1.16. De plus, on nous informe que le Père n’a rien eu affaire avec l’origine de ces êtres, mais, « …dans cet âge de l’univers, il a bien affaire à leurs fonctions » (146.5) 13:1.16.

Foundation Info

ImprimerImprimer

Urantia Foundation, 533 W. Diversey Parkway, Chicago, IL 60614, USA
Téléphone: (numéro vert depuis les Etats-Unis et le Canada) 1-888-URANTIA
Téléphone: (hors des Etats-Unis et du Canada) +1-773-525-3319
© Urantia Foundation. Tous droits réservés