Appendice IV. Les âges de l’univers

   
   Red Jesus Text: Activé | Désactivé    Numéros de Paragraphe: Activé | Désactivé
ImprimerImprimer

APPENDICE IV

LES ÂGES DE L’UNIVERS

Relations et succession des âges d’univers

La déité expérientielle au cours des âges successifs

Dieu le sep tuple dans les âges successifs

Havona – hier, aujourd’hui et demain

Les superunivers au cours des âges successifs

Les univers locaux au cours des âges successifs

Les êtres trinitisés (et embrassés par la trinité)

Les finalitaires au cours des âges successifs

Les fascicules nous disent que le temps et l’espace s’associent pour former un mécanisme du maitre univers ( 1303.2) 118:9.1) . Les principales divisions spatiales de la maitresse création sont les six niveaux d’espace (appendice III). Les principales divisions temporelles du maitre univers sont les six âges d’univers : l’âge de Havona, l’âge des superunivers et les quatre âges des niveaux d’espace extérieurs (1263.5) 15:3.18. Nous vivons, présentement, dans le deuxième âge de l’univers, l’âge des superunivers.

Chacun des six âges d’univers semble être associé avec l’ouverture et le développement d’un nouveau niveau d’espace. Cette relation entre les âges d’univers et les niveaux d’espace peut s’exprimer sous la forme du tableau suivant :

  1. Le premier âge de l’univers - Le niveau d’espace de Havona
  2. Le deuxième âge de l’univers - Le niveau d’espace du superunivers
  3. Le troisième âge de l'univers - Le premier niveau d’espace extérieur
  4. Le quatrième âge de l'univers - Le deuxième niveau d’espace extérieur
  5. Le cinquième âge de l'univers - Le troisième niveau d’espace extérieur
  6. Le sixième âge de l'univers - Le quatrième niveau d’espace extérieur

On peut concevoir un âge postérieur au sixième âge d'univers , mais une telle époque serait relative aux développements postérieurs à l'achèvement du maitre univers. ( Voir l’appendice XX : l’âge Post-Ultime )

§1. RELATIONS ET SUCCESSION DES ÂGES D’UNIVERS

Notre étude des antécédents du maitre univers (appendice I) nous a ramenés aussi loin en arrière que nous le pouvions, c’està-dire dans l'éternité passé jusque dans l'hypothétique âge Zéro. Un tel âge n' a jamais existé. Il n' est pas une réalité factuelle, bien que ce soit un concept tout à fait valable. En ce qui a trait à cette époque hypothétique, les fascicules en parlent comme de "l'aurore de l'éternité" ( 351.4) 31:9.3. Elle forme un point de départ conceptuel permettant de considérer les commencements de l'histoire cosmique. Tel que nous comprenons l’usage du terme "aurore de l'éternité" , cela désigne le commencement hypothétique d’un âge d’univers qui n' avait pas de commencement — l’âge de Havona.

(a) Le premier âge de l’univers. C'est l’âge de Havona. Tout comme l'univers central, le premier âge est dans l’éternel passé ; il n' a pas de commencement dans le temps. Sous d’autres aspects, cet âge est unique ; il est présuprême et pré-ultime, puisque préexpérientiel (13.3) 0:9.5. Étant préexpérientiel, le premier âge est totalement existentiel (10.7) 0:7.2. C'est le seul âge de cette sorte.

Il semblerait que le premier âge de l’univers soit précréatif et préévolutionnaire. Par exemple : On parle des natifs de Havona comme de "la progéniture de la Trinité du Paradis". Mais, dans le même paragraphe, ils sont désignés comme des êtres qui ne furent jamais créés. (157.2) 14:4.10 Puisque les affaires du premier âge de Havona étaient entièrement existentielles, elles devaient alors être préévolutionnaires. (Voir aussi appendice I, §1 : Le premier âge de l'univers ; appendice VI, §3 : Les paradoxes dans les statuts de Havona et §4 : Le mécanisme existentiel.)

Le premier âge de l’univers n'a pas eu de commencement, mais il eut une fin. Il s'acheva quand l'âge présent débuta. C'était peutêtre à l'époque de la création des Anciens des Jours (209.6) 18:3.4 ou bien à celle du mandat de la Trinité donnant instruction d'organiser les sept superunivers (222.5) 19:7.1.

(b) Les âges post-havoniens. Ce terme est souvent utilisé pour désigner les cinq âges qui suivent l’âge de Havona. Il est utilisé parce que ces cinq âges ont beaucoup de choses en commun. Ils ont tous les cinq un commencement et une fin dans le temps ; seul le premier âge est de l’éternel passé.

Tous les âges post-havoniens sont expérientiels. La déité expérientielle s'actualise dans les époques post-havoniennes du maitre univers (10.6) 0:7.1. Ces âges paraissent être caractérisés par une procession à double sens d’ascendeurs et de descendeurs. Dans le présent âge de l'univers, les Créateurs Suprêmes et leurs associés descendent du Paradis vers les créations de l’espace-temps et les créatures évolutionnaires font l’ascension depuis ces mêmes créations vers le Paradis (1265.6) 115:6.5. Dans l’âge suivant , les finalitaires seront associés à d’autres pour aller servir dans l'espace extérieur (353.7) 31:10.11 et l’on peut s' attendre que les habitants des espaces extérieurs fassent l’ascension du Paradis en passant par les superunivers devenus parfaits (643.3) 56:7.9.

(c) Le deuxième âge de l’univers. C'est le présent âge, l’âge des superunivers évolutionnaires. Cet âge est aussi unique – c'est l’âge de la croissance évolutionnaire de l’Être Suprême. Lorsqu'il aura terminé sa croissance, cet âge s'achèvera et l’occasion de participer à cette expérience extraordinaire s'arrêtera pour toujours (353.8) 31:10.12. Dans le deuxième âge, on peut faire des expériences finies et croitre par un processus évolutionnaire ; dans les âges postérieurs, on ne pourra plus prendre part à ces aventures (353.7) 31:10.11.

(d) L'expansion de la destinée. Les âges successifs voient une expansion de la destinée ; ils fournissent les techniques permettant de surmonter les précédentes limites à la croissance. Par exemple : le premier âge de Havona est un univers parfait ; un univers "limité dans sa perfection". Lors du deuxième âge, l’âge présent, la perfection de Havona s'étend vers l’extérieur, dans les univers imparfaits, et elle atteint ainsi une nouvelle destinée expérientielle.

§2. LA DÉITÉ EXPÉRIENTIELLE AU COURS DES ÂGES SUCCESSIFS

Quand il s’agit des relations entre la Déité expérientielle et les âges successifs du maitre univers, voici l'indication fondamentale :

( 10.6) 0:7.1 La Déité expérientielle s’actualise dans les époques post-havoniennes du maitre univers.

Dans le premier âge, celui de Havona, la Déité expérientielle n'existe pas, mais la croissance de cette Déité caractérise tous les âges postérieurs. Les données concernant la Déité expérientielle ont été regroupées sous les têtes de chapitres suivants :

§2A. La Déité expérientielle dans le présent âge.

§2B. La Déité expérientielle à la fin du présent âge.

§2C. La Déité expérientielle dans les âges post-suprême.

§2D. La Déité expérientielle dans les âges post-ultime.

§2 - A. LA DÉITÉ EXPÉRIENTIELLE DANS LE PRÉSENT ÂGE

L’Être Suprême.

(1166.6) 106:4.3. Le Suprême est spirituellement et personnellement présent dans Havona.

(641.3) 56:6.2. Il y était avant l'organisation des superunivers.

(1268.5) 116:0.5. Dans Havona, il fonctionne principalement en tant que personnalité d'esprit. Dans le grand univers, il fonctionne secondairement en tant que personnalité de pouvoir-souveraineté.

(115.3) 10:7.3. Le Père, le Fils et l'Esprit collaborent avec le Suprême dans le présent âge, mais uniquement en tant que Trinité.

(1290.3) 117:6.17. On ne peut pas découvrir le Suprême dans l’âge présent.

(1282.6) 117:3.11. L’Être Suprême est limité dans sa fonction de créateur.

(1265.5) 115:6.4. Sa croissance est révélée par les mouvements ascendants et descendants des personnalités.

(1283.1) 117:3.12. Les créatures finies existent en lui.

(353.7) 31:10.11. La croissance évolutionnaire du Suprême et la participation des créateurs à cette croissance sont limitées au présent âge.

Appendice VII (Voir §4 : La croissance du Suprême. Croissance dans le deuxième âge.)

Les Trinités expérientielles

(1291.8) 117:7.4. La première Trinité expérientielle est une réalité qualifiée.

(ibid) La deuxième Trinité expérientielle est une réalité qualifiée.

Dieu l'Ultime

(1166.6) 106:4.3. L’Ultime est présent dans Havona, mais dans un sens absonite et superpersonnel.

(305.3) 27:7.10. En entrant dans le corps des finalitaires, les mortels affrontent le défi de Dieu l’Ultime.

§2 - B. LA DÉITÉ EXPÉRIENTIELLE À LA FIN DU PRÉSENT ÂGE

L’Être Suprême

(636.6) 55:12.5. L’Être Suprême émergera et sera contactable.

(210.2) 18:3.8. Le Suprême deviendra le souverain expérientiel des superunivers, remplaçant ainsi les Anciens des Jours.

(642.6) 56:7.6. L'émergence de L’Être Suprême est associée au retrait des Créateurs Suprêmes.

(1292.10) 117:7.16. Les citoyens des superunivers pourraient avoir le même rapport au Suprême que les natifs de Havona à la Trinité du Paradis.

La première Trinité expérientielle

En fait, cette Trinité se formera à l'émergence de l’Être Suprême.

Dieu L'Ultime

(1293.1) 117:7.17. La clôture du présent âge et l’aurore de l’âge suivant fourniront le défi de Dieu l’Ultime.

(642.5) 56:7.5. Dieu l’Ultime laisse entrevoir son supercontrole des univers pendant les stades avancés de lumière et de vie dans un univers local.

(627.8) 55:4.10. Le septième stade de lumière et de vie sur un monde habité voit l'arrivée des premiers ministres absonites venant du Paradis.

§2 - C. LA DÉITÉ EXPÉRIENTIELLE DURANT LES ÂGES POSTSUPRÊME

L’Être Suprême

(353.7) 31:10.11. L'expérience finie et la participation à l'évolution du Suprême manqueront aux âges post-suprême.

(1268.5) 116:0.5. Les compétences de la fonction tertiaire du Suprême s'étendent au maitre univers, et les fascicules proposent trois spéculations concernant cette future fonction :

(ibid) (a) La phase tertiaire de Suprématie aura quelque chose à voir avec le "troisième niveau de manifestation de la Déité".

(4.12) 0:2.18. Note : le troisième niveau de manifestation de Déité a quelque lien avec Dieu l’Absolu.

(4.12) 0:2.18. (b) Le Suprême étendra son influence comme souverain d’univers et deviendra super-tout-puissant dans les créations de l'espace extérieur.

(1269.4) 116:1.5. (c) Il donnera expression à quelque aspect inconnu du mental. 0n pense que le mental de la Suprématie possède un potentiel latent pour fonctionner au niveau du maitre univers.

La première Trinité expérientielle

(1165.7) 106:3.2. Maintenant, les Architectes du Maitre Univers coordonnent les affaires du maitre univers. Leurs activités seront amplifiées par la fonction de la première Trinité expérientielle.

(1165.7) 106:3.2. Les finalitaires exécuteront les plans des Déités du Paradis tels qu'ils auront été promulgués par la première Trinité expérientielle. Cette Trinité pourvoit aux réalisations de groupe de la destinée ultime.

(16.3) 0:12.6. La Trinité-Ultime s’unifie en se parachevant. Une telle unification totale confèrera le pouvoir et la personnalité à Dieu l’Ultime.

Dieu l’Ultime.

(1296.6) 118:2.4. La souveraineté du Suprême dans les superunivers sera placée sous le supercontrole de Dieu l’Ultime.

(137.3) 12:6.13. La présence de l’Ultime s'étendra dans l’espace jusqu'à la limite extérieure du maitre univers, mais pas audelà.

(16.3) 0:12.6. Dieu l’Ultime acquerra le pouvoir et la personnalité en tant que souverain du maitre univers.

§2-D. LA DÉITÉ EXPÉRIENTIELLE DANS L’ÂGE POST-ULTIME

La deuxième Trinité expérientielle

(16.4) 0:12.7. À la fin du Sixième âge, après l'émergence de Dieu

(1168.1) 106:3.3. l’Ultime, la Trinité Absolu devrait se former de fait.

Dieu l'Absolu

(1297.1) 118:2.6. L'émergence de Dieu l’Ultime sera-t-elle associée à une plus grande révélation de Dieu l'Absolu ?

§3. DIEU LE SEP TUPLE DANS LES ÂGES SUCCESSIFS

Les développements expérientiels dans les univers ne modifient pas les relations que les Déités existentielles du Paradis entretiennent avec les univers (642.3) 56:7.3. C'est pourquoi nous nous intéressons aux effets que les âges d'univers auront sur Dieu le Septuple au niveau des créateurs Suprêmes – les Maitres Esprits, les Anciens des Jours et les Fils Créateurs. Pour plus de détails sur Dieu le septuple, voir :

appendice XII. Expansion de Dieu le Septuple

appendice XIII. Évolution des Fils et des Esprits des Univers

appendice XIV. Influence en Expansion des Maitres Esprits

Pour traiter des fonctions de Dieu le Septuple, et de l'expansion de ces fonctions, les fascicules apportent les commentaires généraux suivants :

(12.3) 0:10.12. Dieu le Septuple commença à fonctionner lorsque les superunivers furent organisés. Quand les univers de l'espace extérieur seront organisés, cette fonction s'étendra probablement.

(642.6) 56:7.6. Les âges de lumière et de vie entraineront une fonction accrue de l’Être Suprême avec une diminution correspondante des activités des Créateurs Suprêmes.

(642.6) 56:7.6. Les Créateurs Suprêmes seront-ils transférés « ... si Dieu le Suprême assume le contrôle direct... » du grand univers ?

(ibid). S'il en est ainsi, les Créateurs Suprêmes sont-ils destinés à servir dans les univers de l’espace extérieur ?

Nous allons considérer les effets que les âges d’univers provoquent chez les Créateurs Suprêmes sous trois rubriques générales:

§3-A. Les Maitres Esprits au cours des âges successifs.

§3-B. Les Anciens des Jours au cours des âges successifs.

§3-C. Les Fils et les Esprits des Univers au cours des âges successifs.

§3 - A. LES MAITRES ESPRITS AU COURS DES ÂGES SUCCESSIFS

(185.3) 16:1.3. Les attributs collectifs des Maitres Esprits sont suprêmes, ultimes et suprêmes-ultimes.

Déduction : Ils ont la capacité de fonctionner d'un bout à l'autre des âges de croissance du maitre univers, et au-delà dans l'âge post-ultime de ce même maitre univers, qui verra probablement se concrétiser l'union du Suprême et de l'Ultime en tant que Suprême-Ultime.

(643.1) 56:7.6. Il se pourrait que les Maitres Esprits soient, ou ne soient pas, associés à l’Être Suprême pour administrer le grand univers au cours du troisième âge.

(12.2) 0:8.11. Les Maitres Esprits sont vraisemblablement attachés de manière éternelle comme administrateurs permanents dans le grand univers.

Déduction : La première affirmation ci-dessus fait référence à l’emplacement physique permanent des Maitres Esprits sur le Paradis ou près du Paradis. La seconde affirmation ci-dessus spécule quant à leurs créativités administratives.

(146.5) 13:1.16. Le Père Universel est concerné par les fonctions des directeurs de pouvoir dans le présent âge de l'univers.

Déduction : Cela pourrait changer dans les âges futurs.

(184.11) 16:0.11. Les différentes natures des Maitres Esprits ont conditionné les organisations des superunivers et conditionneront aussi les segments de l'espace extérieur qui leur correspondent.

(150.5) 13:4.6. Les sept mondes de l'Esprit sont les « ...quartiers généraux des sept superunivers et des segments d’espace extérieur qui leur sont reliés… »

Déduction : Ces sept mondes sont les mondes-sièges des Maitres Esprits (150.1) 13:4.2 et sont les sphères résidentielles des Sept Agents Exécutifs Suprêmes. (198.1) 17:1.1 Les Maitres Esprits sont concernés par les univers de l’espace extérieur et y fonctionnent, ainsi que leurs lieutenants exécutifs, les Agents Exécutifs Suprêmes.

§3 - B. LES ANCIENS DES JOURS AU COURS DES ÂGES SUCCESSIFS

(210.3) 18:3.9. Au cours de l'âge présent de l'émergence inachevée du Suprême, les Anciens des Jours fournissent un « supercontrole administratif parfait » sur les créations évolutionnaires locales.

(12.2) 0:8.11. Les Anciens des Jours resteront vraisemblablement dans le grand univers comme administrateurs permanents.

(210.2) 18:3.9. A la clôture du présent âge, les Anciens des Jours seront remplacés dans leur fonction de dirigeants des superunivers par l'Être Suprême.

(ibid) Ils continueront comme vice-gérants du Suprême.

§3 - C. LES FILS ET LES ESPRITS DES UNIVERS AU COURS DES ÂGES SUCCESSIFS

(93.5) 8:3.3. Dans les univers post-havoniens, l'Esprit entretient la même relation avec le Fils que celui-ci entretenait avec le Père dans la création centrale.

Déduction : Cette relation entre les Fils et les Esprits des Univers est en train de se réaliser dans les univers locaux–et non pas au Paradis par le Fils Éternel et l’Esprit Infini.

(241.5) 21:6.1 ; (242.2) 21:6.3. Les Maitres Micaëls ont une capacité de fonctionner au-delà du fini, mais, dans le présent âge de l'univers, ils sont limités aux niveaux finis. Ces pouvoirs superfinis ne seront probablement révélés que dans les âges futurs, lorsque les relations entre les Maitres Micaëls et les Esprits Créatifs du septième stade atteindront des niveaux d'activité absonite.

(643.1) 56:7.7. Une union plus intime pourrait se développer entre les Fils et les Esprits des Univers dans les âges futurs. Cette union pourrait donner naissance à un créateur associé de statut ultime.

(145.2) 13:1.7. Dans le présent âge, les Fils Créateurs originaires du Père et du Fils ont un statut résidentiel sur Sonarington (le monde du Fils).

(250.4) 22:7.10. Le Corps des Fils Créateurs a "son collège secret" sur Vicegerington, le monde du Père et du Fils.

Déduction : Dans un âge futur, les Fils Créateurs (originaires du Père-Fils), du moins les Maitres Micaëls, changeront peutêtre leur sphère statutaire de Sonarington (le monde du Fils) à Vicegerington (le monde du PèreFils).

(634.9) 55:10.9. Les Fils Créateurs sont destinés à servir dans l'espace extérieur.

(635.2) 55:10.11. Les Esprits Créatifs accompagneront les Fils Créateurs.

(634.9) 55:10.9. Une relation étroite se développe entre les Fils Créateurs, les Esprits Créatifs, les Étoiles du Soir, les Fils Instructeurs et les finalitaires.

Déduction : Ils iront tous servir ensemble dans l'espace extérieur.

§4. HAVONA – HIER, AUJOURD’HUI ET DEMAIN

Pour une étude aisée des relations de Havona avec les âges des univers, nous la diviserons en quatre sections.

§4-A. Havona au cours du premier âge (voir aussi appendice I, §1)

§4-B. Havona au cours du deuxième âge

§4-C. Havona au cours des âges post-suprême

§4-D. Havona au cours de l’âge post-ultime

Nous examinerons donc l'univers central dans cette quadruple perspective : tel qu'il était, tel qu'il est, tel qu'il sera et tel qu'il sera dans le lointain futur.

§4 - A. HAVONA AU COURS DU PRÉSENT ÂGE

(1163.12) 106:0.8. Durant le premier âge de l'univers, il n'y avait pas de changements évolutionnaires dans Havona.

(1294.13) 118:0.13. Havona était une "création parfaite mais limitée dans sa perfection".

(1280.3) 117:2.3. En ce qui touche au statut de croissance des créateurs, une distinction est introduite entre les êtres sanscroissance (stationnaires), dont le statut de croissance appartient au premier âge, et les autres qui croissent et dont le statut relève du deuxième âge.

(321.4) 29:2.12. Avant la création des superunivers, les centres de pouvoir n'étaient pas nécessaires à Havona.

§4 - B. HAVONA AU COURS DU DEUXIÈME ÂGE

Le Havona d'aujourd'hui n'est pas le même que celui d’hier : la personne spirituelle du Suprême est apparue, l’organisation des superunivers a induit des changements, l’arrivée de Grandfanda en a produit davantage encore. L’unification du pouvoir tout-puissant et de la personne spirituelle du Suprême a commencé sur le monde-pilote du circuit extérieur (641.3) 56:6.2.

(222.4) 19:6.8. Le Havona d’aujourd'hui est différent de celui du premier âge.

(1163.12) 106:0.18. Étant en coordination avec les superunivers évolutionnaires, Havona lui-même subit certains changements.

Déduction : Le deuxième âge a introduit, dans Havona, la croissance évolutionnaire.

(287.5) 26:2.6. Les Esprits des Circuits sont apparus après la création originelle de Havona, mais on ne les vit pas fonctionner avant que ne soient organisés les superunivers.

Proposition : L’arrivée de Grandfanda a marqué le début de nombreux changements dans Havona.

(296.5) 26:11.2. Certains Citoyens du Paradis agissaient comme premiers assistants exécutifs des Éternels des Jours ; depuis l'arrivée de Granfanda, ils ont la supervision des fils trinitisés par les créatures sur le circuit intérieur de Havona.

(271.5) 24:7.6. Les Guides de Diplômés ont fait, pour la première fois, leur apparition.

(287.6) 26:2.7. Les supernaphins secondaires commencèrent à être créés.

(291.1) 26:5.1. Les Citoyens du Paradis entamèrent leur pèlerinage à travers Havona vers l'extérieur lorsque Grandfanda atterrit sur le monde-pilote du circuit extérieur.

(1294.13) 118:0.13. La perfection de Havona s’autolimite. En s’associant aux superunivers, Havona peut échapper aux limitations que la perfection préévolutionnaire lui imposait.

§4 - C. HAVONA AU COURS DES ÂGES POST-SUPRÊME

Aujourd'hui, Havona reflète, d'une certaine manière, les besoins de demain. L'examen de certaines citations nous permet de déduire quelques-uns de ces besoins.

(222.4) 19:7.1. Même à l'heure actuelle, l’univers central subit certains changements lents afin d’anticiper sur les besoins des âges post-suprême.

(217.8) 19:4.2. Un milliard de Censeurs Universels stationnent sur Havona. Ils sont là pour anticiper sur les besoins des âges futurs des univers.

(221.6) 19:6.4. Les natifs de Havona pourraient, un jour, cesser d'entrer dans le corps de la finalité.

Déduction : Ce processus, longtemps maintenu, épuiserait la population de l'univers central.

(221.6) 19:6.4. Durant les âges post-suprême, la population de Havona pourrait se modifier. Elle pourrait inclure les univitatias, les mortels du troisième âge et les citoyens de l'espace extérieur.

(156.10) 14:4.5. À côté des créatures finies (de nature matérielle, morontielle et spirituelle), Havona abrite des êtres classés comme absonites et ultimes.

(163.3) 14:6.41. Havona deviendra l’univers d’entrainement final lorsque les superunivers fourniront un enseignement intermédiaire aux diplômés des écoles des univers extérieurs.

Déduction : Havona fonctionnera en tant qu' univers d’entrainement absonite dans les âges post-suprême.

§4 - D. HAVONA AU COURS DE L’ÂGE POST-ULTIME

C'est un âge postérieur à celui du maitre univers. C'est l’âge final, l’âge du cosmos infini hypothétique. Quelle relation la création centrale entretiendra-telle avec les développements de ces époques si éloignées ?

(160.5) 14:6.4. Certaines activités sur Havona nous sont décrites comme "évolutionnaires Suprêmes-Ultimes".

Déduction : Dans l’âge final, Havona demeurera toujours un univers modèle de perfection divine dans le maitre univers et pour le maitre univers. Mais nous en avons déduit que le Suprême-Ultime est une association de Déitéduelle post-ultime qui fonctionnera dans le maitre univers (251.4) 22:7.14.

(156.12) 14:4.7. En plus des créatures finies et absonites, Havona abrite des êtres classés comme coabsolus et absolus.

(163.3) 14:6.41. On exprime l’opinion que les « ...potentiels de l'éternel Havona sont vraiment illimités… » et que cette divine création est apte à servir d’école terminale pour tout type d'être qui viendrait jamais à apparaitre.

§5. LES SUPERUNIVERS AU COURS DES ÂGES SUCCESSIFS

Il sera pratique d'étudier les superunivers sous trois rubriques générales en fonction de la manière dont ils sont affectés par le déroulement des âges d'univers :

§5-A. L'époque de transition entre le premier et le deuxième âge.

§5-B. Les superunivers dans l'âge de lumière et de vie.

§5-C. Les superunivers au cours des âges post-suprême.

Bien sûr, les superunivers existeront toujours à l'âge post-ultime, l’âge du parachèvement du maitre univers tout entier. Mais, dans la mesure où les fascicules gardent le silence sur leur statut et fonction aux cours de ces ères lointaines, nous n’étudierons pas leur relation avec elles.

§5 - A. L’ÉPOQUE DE TRANSITION ENTRE LE PREMIER ET LE DEUXIÈME ÂGE

Il serait peutêtre utile d'analyser la séquence des évènements qui marquèrent la transition entre le premier et le deuxième âge des univers : depuis l’époque de Havona à l'âge du grand univers, depuis l’époque de l’univers central jusqu'à l'âge des sept superunivers. L'histoire n’est pas parfaitement claire, mais elle semble se dérouler en une série de stades qui paraissent se suivre assez logiquement.

(a) Le concept non qualifié du premier âge

(91.6) 8:1.9. La Troisième Personne s'éternisa en même temps que Havona et, puisqu'elle est éternelle, l’univers central l’est aussi.

(157.2) 14:4.10. Comme Havona, les natifs de Havona " n'ont jamais été créés ".

Déduction : Les habitants originels de l’univers central n'ont pas d'origine. Ils sont éternels.

(b) Fin du premier âge – avant « les temps proches de l’éternité »

(110.5) 10:2.7. Avec la personnalisation de l’Esprit Infini, s’accomplit « le cycle existentiel de personnalisation de la Déité », et les personnalisations suivantes de Déité ne furent pas coordonnées mais subordonnées (subabsolues). Ce furent les Sept Maitres Esprits.

Déduction : L'apparition des expérientiels indique probablement le commencement de la fin du premier âge. Le premier âge est existentiel.

(13.3) 0:9.5 / (641.3) 56:6.2. Dieu le Suprême n’est pas un être de l’éternel passé ; il a connu une origine historique dans l'univers. Il existait sur Havona, en tant que personne spirituelle, avant l'organisation des superunivers.

(203.1) 17:5.3. Les Sept Esprits des Circuits de Havona et les Sept Maitres Esprits sont coexistants.

(287.5) 26:2.6. Ils ne font pas partie de la création originelle de Havona. Ils furent créés par les Maitres Esprits, probablement en réponse au « …dessein émergeant de l’Être Suprême ».

(319.10) 29:0.10. Avant « les temps proches de l’éternité » (et de la création des directeurs de pouvoir), les Organisateurs de Force avaient juridiction sur les circuits d’énergie à l’extérieur de Havona.

Déduction : Des activités d'énergies avaient lieu sur les niveaux d’espace du superunivers bien avant l'organisation des sept superunivers.

(c) « Les temps proches de l’éternité » et « de l’aurore des temps »

(256.3) 23:1.1. Après la création des Esprits des Circuits dans Havona, l'Acteur Conjoint créa les Messagers Solitaires : Ils existent donc depuis « des temps proches de l ’éternité ». Ils sont les premiers êtres, créés par l'Esprit Infini, à être « conscients du temps...à être personnalisés dans le temps et spiritualisés dans l’espace ».

(256.5) 23:1.3. Les Messagers Solitaires apparurent « à l'aurore du temps ».

Déduction : « L'aurore du temps » est synonyme de « temps proches de l’éternité ».

(319.10) 29:0.10. Les directeurs de pouvoir (créés par les Maitres Esprits) et les centres de pouvoir ont existé depuis des temps proches de l’éternité.

(198.1) 17:1.1. Il est probable qu’à ce moment-là, les Agents Exécutifs Suprêmes furent trinitisés par la Trinité du Paradis en accord avec les spécifications des Maitres Esprits.

(199.5) 17:2.1. Les cinquante Esprits Réflectifs (y compris Majeston) furent créés « à l'aurore des temps ». Les Maitres Esprits et l’Être Suprême participèrent à cet épisode.

(222.5) 19:7.1. Le dernier ordre de Citoyens du Paradis fut créé au moment du mandat de la Trinité instituant le plan des sept superunivers.

(d) Le commencement de l’histoire superuniverselle

(209.6) 18:3.4. La première mention figurant dans l'histoire enregistrée au Paradis est le rapport de la trinitisation des Anciens des Jours.

Déduction : Toute création antérieure à celle des Anciens des Jours est préhistorique et appartient "aux temps proches de l'éternité", ou à l’aurore des temps", ou au premier âge.

(287.5) 26:2.6. Les Sept Esprits des Circuits furent trouvés en activité quand le grand univers fut organisé.

(202.5) 17:5.2. Ils sont en liaison avec les Agents Exécutifs Suprêmes et en synchronisme avec l’Être Suprême.

(164.2) 15:0.2. C’est très tôt au cours de leur matérialisation que les créations post-havoniennes furent divisées en sept segments et que les mondessièges de chaque superunivers furent construits. Les Anciens des Jours gouvernent les supercréations depuis "presque l’éternité".

(1273.14) 116:5.10. Le premier acte de création collective des Maitres Esprits eut pour résultat l’apparition des sept Directeurs Suprêmes de Pouvoir. Dès lors, les circuits d'esprit des Maitres Esprits se « différencièrent des activités physiques » des directeurs de pouvoir. C'est à ce momentlà que le mental cosmique apparut « ...comme un nouveau facteur coordonnant la matière et l’esprit ».

(319.10) 29:0.10. Ceci eut lieu en des " temps proches de l’éternité".

(12.3) 0:13.12. « La fonction de Dieu le Septuple date de l'organisa tion des sept superunivers. »

§5 - B. LES SUPERUNIVERS DANS LA LUMIÈRE ET LA VIE

Dans cette partie, nous allons considérer l’état des choses à l’époque où les superunivers sont ancrés dans la lumière et la vie, mais avant qu'ils ne subissent l’impact des évènements liés aux créations de l’espace extérieur.

(210.3) 18:3.9. L’Être Suprême sera le souverain expérientiel des sept superunivers.

(1292.9) 117:5.15. L’Être Suprême résidera peutêtre sur Uversa – les frontières entre les superunivers seront peutêtre supprimées et le grand univers commencera à fonctionner comme un ensemble intégré et devenu parfait.

Observation : C’est un parallèle cosmique avec ce qui se passe sur une planète quand les races évolutionnaires sont d’abord séparées (afin d'individualiser les développements culturels) puis mélangées sous le régime Adamique (726.2) 64:6.30.

(636.4) 55:12.3. Les Superviseurs Non Qualifiés du Suprême constitueront le corps administratif supérieur sur la capitale de chaque superunivers. Ils peuvent établir un contact direct avec le niveau absonite. Ils personnalisent la suprématie de l’espace-temps et, en conséquence, ils ne travaillent pas dans Havona.

(643.3) 56:7.9. Le Suprême pourrait administrer les superunivers avec ou sans la collaboration des Maitres Esprits.

(210.2) 18:3.8. Le Suprême remplacera les Anciens des Jours en tant que souverain des sept superunivers.

(1292.9) 117:7.15. Vraisemblablement, les administrateurs de la Trinité continueront à servir de vice-gérants du Suprême dans les superunivers.

(642.6) 56:7.6. Ces âges du fonctionnement élargi du Suprême verront aussi une diminution correspondante du travail des Créateurs Suprêmes

(251.2) 22:7.2. Un grand nombre de fils trinitisés par des créatures stationneront sur Uversa et sur les mondes des secteurs mineurs et majeurs.

Observation : Ces êtres qui personnifient l'expérience du deuxième âge font partie (en statut de croissance) du troisième âge.

(1163.12) 106:0.18. Durant le deuxième âge, le statut d’ancrage dans la lumière et la vie représente une limite de croissance dans les superunivers.

§5 - C. LES SUPERUNIVERS DANS LES ÂGES POST-SUPRÊME

Même maintenant, les superunivers font montre d'une réaction positive aux besoins futurs des âges post-suprême. Les Superviseurs Non Qualifiés sont quelque part et quelquefois fonctionnels (636.4) 55:12.3. Les midsonitaires se rassemblent dans les créations locales (401.5) 36:5.1. Même maintenant, les univers locaux ancrés dans la lumière et la vie annoncent les réarrangements administratifs du prochain âge (642.5) 56:7.5.

(1163.12) 106:0.18. Le statut de lumière et de vie, en tant que limite de croissance, peut être transcendé dans le prochain âge des univers.

(262.5) 23:4.4. Le grand univers sera-t-il un jour administré d’une manière générale par des êtres d’origine trinitaire, alors que leurs associés d’origine unique ou duelle fonctionneront dans les créations de l'espace extérieur ?

(219.5) 19:5.4. Un jour, les Esprits Inspirés de la Trinité remplaceront, dans les superunivers, les Messager Solitaires.

(1292.10) 117:7.16. Les citoyens des superunivers auront peutêtre avec le Suprême le même rapport que celui des natifs de Havona avec la Trinité du Paradis.

(453.3) 40:10.8. Les habitants des espaces extérieurs traverseront, sur leur chemin vers l’intérieur, Orvonton, Havona et le Paradis.

§6. LES UNIVERS LOCAUX AU COURS DES ÂGES SUCCESSIFS

Il serait pratique de grouper nos références concernant les univers locaux en deux rubriques générales :

§6-A. Les univers locaux dans la lumière et la vie.

§6-B. Les univers locaux dans les âges post-suprême.

Bien sûr, les créations locales demeureront une fois que le maitre univers sera achevé dans son ensemble et qu’il entrera dans l’âge post-ultime. Mais les fascicules ne nous donnent aucune indication concernant l’univers local dans l’âge post-ultime. C'est pourquoi nous n'étudierons pas cette rubrique.

§6 - A. LES UNIVERS LOCAUX DANS LA LUMIÈRE ET LA VIE

(627.8) 55:4.10. Sur les mondes habités, le septième stade de lumière et de vie voit l'arrivée des premiers ministres absonites venant du Paradis.

(642.5) 56:7.5. Dans un univers local et au cours des stades ultérieurs de lumière et de vie, Dieu l’Ultime annonce son supercontrole transcendant.

(634.1) 55:10.1. Un rappel général des changements administratifs :

(1) L’Union des Jours devient plus actif dans l’administration de l’univers.

(2) L’Esprit Créatif fusionne son ministère avec celui du Maitre Esprit et de l’Esprit Infini.

(3) Le Fils Créateur s'est administrativement libéré.

(4) Gabriel et le Père Melchizédek continuent leur administration de l’univers.

(5) Les Melchizédeks sont destinés à rester au service de l’univers local.

(6) Aussi longtemps que le type actuel d’ascension des mortels est la règle, les séraphins et les archanges seront nécessaires.

(7) Une relation étroite se développe entre le Fils et l’Esprit de l’univers, les Étoiles du Soir, les Fils Instructeurs et les finalitaires.

(624.2) 55:2.8. L'élimination de la mort comme technique d’évasion terrestre est possible, mais elle n’a pas encore eu lieu. Jusqu’alors, le régime morontiel doit continuer dans l'univers local. (Dans l'âge présent, les mortels saisis par le Fils évitent presque le régime morontiel).

(625.10) 55:3.11. Les mortels issus d'un monde ancré dans le troisième stade de lumière et de vie doivent travailler sur un monde moins avancé, en compensation de leur statut avancé qu’ils n'ont pas gagné.

Question : Que fait-on quand il ne reste plus de « mondes moins avancés »?

§6 - B. LES UNIVERS LOCAUX AU COURS DES ÂGES POST-SUPRÊME

(635.1) 55:10.10. Un nouveau statut sera donné à tous les ordres de citoyens permanents : les midsonitaires, les susatias, les mortels fusionnés avec l’Esprit, les univitatias et les Fils Matériels.

(401.4) 36:4.8. Les Porteurs de Vie et les Melchizédeks enseignent que leur progéniture sera un jour dotée de l’esprit d’absonité par Dieu l’Ultime.

(731.4) 65:1.9. Les Porteurs de Vie atteindraient un "quatrième stade d’être" dans lequel ils deviendront complètement spirituels.

(631.6) 55:6.10. Les mortels du troisième âge continueront-ils d’entrer dans le Corps de la Finalité?

(528.6) 46:7.8. Les spornagias s’élèveraient au-dessus du niveau animal d’existence.

§7. LES ÊTRES TRINITISÉS (ET EMBRASSÉS PAR LA TRINITÉ)

Il serait pratique de grouper les citations relatives à l’étude des Fils trinitisés sous trois têtes de chapitre :

§7-A. Les Fils embrassés par la Trinité

§7-B. Les fils trinitisés par des créatures

§7-C. Les Fils de la Destinée trinitisé

§7 - A . LES FILS EMBRASSÉS PAR LA TRINITÉ

(247.4) 22:4.8. L'embrassement de la Trinité précipite hors du flot du temps beaucoup de potentiels non réalisés des créatures, mais ceci ne s'applique qu’au présent âge de l’univers.

(1280.4) 17:2.4. Les Puissants Messagers, étant embrassés par la Trinité, ne croissent pas. En statut, ils sont comme s’ils étaient du premier âge ; ils sont comme les Fils Stationnaires de la Trinité.

(244.6) 22:1.15. Les Fils embrassés par la Trinité sont affectés aux gouvernements des superunivers durant le présent âge de l’univers, mais on ne leur a cependant pas signifié que cette affectation était éternelle.

§7 - B. LES FILS TRINITISÉS PAR DES CRÉATURES

Avant de considérer les fils de cet ordre, nous pourrions jeter un coup d’œil sur la déclaration qui s'applique à tous les parents qui trinitisent :

(250.1) 22:7.7. Les parents qui trinitisent ne font plus qu’un spirituellement. Ceci est décrit comme étant une sorte de « ...biunification de certaines phases spirituelles de la personnalité ». Cette unification sera dissoute quand l’Être Suprême aura achevé sa croissance.

Nous pouvons maintenant considérer les fils trinitisés par des créatures.

(1280.3) 172:3.14. Ces fils sont dans le deuxième âge, mais ils ne sont pas du deuxième âge. Ils appartiennent réellement aux âges post-suprême. Ils ne participent pas à la croissan ce de l’âge présent, car ils sont tenus en réserve pour la croissance post-suprême.

§7 - C. LES FILS DE LA DESTINÉE TRINITISÉS

(251.4) 22:7.14. Ces fils personnifient des concepts qui transcendent les limites créatives du présent âge.

(250.4) 22:7.10. Ils incarnent « des idées, des idéaux et une expérience » qui concernent les âges post-ultime et, donc, d’aucune valeur pour l’âge présent.

(ibid) Ils sont tous maintenus sur Vicegerington.

(262.5) 23:4.4. Tout Fils de la Destinée (sur Vicegerington ) se voit attribué un Messager Solitaire.

§8. LES FINALITAIRES AU COURS DES ÂGES SUCCESSIFS

Nous grouperons nos citations concernant l'étude des finalitaires au cours des âges successifs sous trois têtes de chapitre :

§8-A. Les finalitaires au cours du deuxième âge

§8-B. Les finalitaires au cours des âges post-suprême

§8-C. Les finalitaires au cours de l’âge post-ultime.

§8 - A. LES FINALITAIRES AU COURS DU DEUXIÈME ÂGE

(1286.1) 117:5.3. Lorsque les ascendeurs entrent dans le Corps de la Finalité, ils parviennent à établir une nouvelle relation avec le circuit de gravité d'esprit du Fils Éternel. Ce processus est connu sous le nom de « transcendance finalitaire ». Quelque chose, dans cette transaction, qualifie le finalitaire pour « être reconnu expérientiellement comme personnalité de Dieu le Suprême. »

(1182.2) 107:5.6. Quand les mortels deviennent des esprits de sixième stade, (quand ils entrent dans le corps des finalitaires), ils transmuent un facteur de liaison du mental qui devient une partie du Mental Suprême.

Spéculation : Ces deux transactions sont liées d'une certaine manière.

(1280.5) 117:2.5. Les finalitaires participent à la croissance de l’Être Suprême.

(345.10) 31:0.10. Ils servent à présent dans les sept superunivers.

(156.2) 14:3.5. Une partie des mondes de Havona est affectée à leur séjour et à leur service.

(147.5) 13:2.1. Les finalitaires ont statut résidentiel au Paradis, mais leur foyer sentimental est Ascendington – En devenant des esprits du septième stade, les finalitaires ont la possibilité de renoncer à leur statut résidentiel au Paradis, mais non sur Ascendington.

( 634.9) 55:10.9. Ils développent une relation étroite avec les Fils Créateurs, les Esprits Créatifs, les Étoiles du Soir et les Fils Instructeurs.

(1226.13) 112:1.9. Le type de personnalité effusé sur les mortels d’Urantia contient trois dimensions « d'expression du moi ou de réalisation de la personne » qui peut être réalisé sur le niveau fini.

(1237.3) 112:7.1. La fusion avec l'Ajusteur de Pensée ajoute :

(a) une fixation de la qualité de divinité ;

(b) la mémoire et l'expérience de l'éternité passée ;

(c) l’immortalité ;

(d) une phase d’absoluité potentielle qualifiée.

(1180.5) 107:4.2. Les Ajusteurs sont limités en quantité de divinité, mais non en absoluité de qualité de divinité.

§8 - B. LES FINALITAIRES DANS LES ÂGES POST-SUPRÊME

(344.1) 30:4.33. Les âges futurs révèleront que la destinée des finalitaires se trouve dans l'espace extérieur.

(1239.6) 112:7.17. Ils sont destinés à travailler comme administrateurs dans le premier niveau d’espace.

(1166.2) 106:3.4. Ils vont promouvoir les plans des Déités du Paradis, décrétés par la première Trinité expérientielle et unifiés en pouvoir et personnalité dans l’Être Suprême.

(1162.3) 106:0.3. Un nouvel ordre de croissance caractérisera le développement expérientiel du premier niveau d’espace.

(1280.6) 117:2.6. Dans les créations de l’espace extérieur, les finalitaires (et leurs associés) auront pour fonction d’apporter une compensation aux êtres qui y sont nés et qui sont dans l'incapacité de participer à la croissance du Suprême.

(1286.1) 117:5.3. Au cours du troisième âge, les mortels, devenus esprits du septième stade, voient leur mental duel (mortel et Ajusteur) s’unir au Mental Suprême dans l’Être Suprême parachevé et devenir trin.

(353.9) 31:10.13. Les finalitaires sont destinés à servir et à révéler le Suprême dans les univers extérieurs.

(1286.2) 117:5.4. Les finalitaires, devenus esprits de septième stade, dépeindront Dieu le Suprême à travers leur nature expérientielle tout comme Jésus dépeignit le Père Universel au cours de son effusion finale.

(1226.13) 112:1.9. Le type de personnalité effusé sur les mortels d’Urantia contient trois dimensions "d'expression du moi ou de réalisation de la personne" qui peut être réalisé sur le niveau absonite.

Déduction : Au cours de l'âge présent, une grande partie de notre potentiel de croissance future nous est complètement cachée.

§8 - C. LES FINALITAIRES AU COURS DE L’ÂGE POST-ULTIME

L'âge post-ultime est l’âge final, celui qui suit l'achèvement du maitre univers tout entier et l'émergence finale de Dieu l’Ultime. C'est l’âge sans fin du cosmos infini, l'âge de croissance post-absonite (absolue).

(1226.13) 112:1.9. Le type de personnalité effusé sur les mortels contient une septième et suprême dimension qui est un « absolu associable » et, bien que non infinie, cette dimension a néanmoins un potentiel « de pénétration subinfini de l'absolu. ».

(1237.3) 112:7.1. La fusion avec un Ajusteur de Pensée ajoute « une phase d’absoluité potentielle qualifiée ».

Déduction : Les finalitaires ont la capacité de continuer à croitre dans l’âge post-ultime du cosmos infini. Rien ne peut les empêcher de continuer leur croissance.

(1163.2) 106:0.8. Les existences absolues "...impliquent un degré d'achèvement expérientiel associatif..." peutêtre au travers du potentiel de contact de la personnalité.

(1177.7) 107:1.6. Les Ajusteurs sont le don de Dieu l'Absolu à ceux qui pourraient trouver Dieu en tant qu'Absolu.

(1169.3) 106:7.4. Les mortels possèdent une destinée potentielle qui est absolue en valeur.

Foundation Info

ImprimerImprimer

Urantia Foundation, 533 W. Diversey Parkway, Chicago, IL 60614, USA
Téléphone: (numéro vert depuis les Etats-Unis et le Canada) 1-888-URANTIA
Téléphone: (hors des Etats-Unis et du Canada) +1-773-525-3319
© Urantia Foundation. Tous droits réservés