L’expérience UBIS

ImprimerImprimerEnvoyé par emailEnvoyé par email
Guy Stéphane Nyasse

Je ne connaissais personne lisant le livre et aujourd’hui je me rends compte que j’avais raté les bienfaits de participer à un groupe. Même, si je lisais seul, je pouvais voir que Le Livre d’Urantia représentait un magnifique livre...


Par Guy Stéphane Nyasse, Douala, Cameroun

Le Livre d’Urantia me fut offert en 2012 et je l’ai lu seul pendant trois ans. C’était un choix personnel, je ne voulais pas être influencé par quiconque. Je voulais développer mon propre point de vue sur ces enseignements magnifiques. Après avoir été convaincu intérieurement de la valeur de cette révélation, je commençai à chercher d’autres lecteurs.

Il est très bizarre que je n’ai pas été au courant de l’École Internet du Livre d’Urantia (UBIS), même si elle était promue depuis des années sur le site de la Fondation. J’ai découvert UBIS en 2015 lorsque je lus un livre physique pour la première fois. Sur la page de garde, on mentionnait le lien internet pour UBIS.

UBIS, Mon Premier Groupe d’Étude

Je ne connaissais personne lisant le livre et aujourd’hui je me rends compte que j’avais raté les bienfaits de participer à un groupe. Même, si je lisais seul, je pouvais voir que Le Livre d’Urantia représentait un magnifique livre d’histoire, de cosmologie, de psychologie, de philosophie et de religion. Mais je ne vivais pas ma religion. Comment la vit-on ? J’avais eu un goût de la liberté qu’il offrait, car ses merveilleux enseignements m’avait libéré de la peur des fantômes, des rituels et des préjugés à propos de notre salut. Néanmoins, il me manquait la connexion fraternelle religieuse.

Dans mon enfance, j’ai fait l’expérience de la vie religieuse dans une organisation, car j’ai appartenu à une communauté, les Témoins de Jéhovah qui, je pense, était caractérisée par un contrôle total de ma vie. Plus tard, à l’aube de ma vie adulte, je fus impliqué dans une autre organisation, Sahaj Marg, dont les membres se désintéressent totalement de la vie de leurs frères. Il était même recommandé par le précepteur, qui est en quelque sorte un prêtre, de ne pas avoir de relation privée, personnelle avec les autres membres de l’Ashram, par peur de créer une dépendance entre nous. Donc, j’étais assez intrigué, ainsi que plein de préjugés, par ce que j’allais trouvé dans l’École Internet du Livre d’Urantia. J’étais aussi vraiment heureux de passer à un niveau supérieur d’étude, de ces enseignements uniques !

En avril 2015, je me suis inscrit dans deux classes inoubliables : « La Vraie Religion » enseignée par Guy Perron et « L’ Incontournable Commandement » enseigné par Georges Michelson-Dupont. J’étais intrigué et enthousiaste. Depuis la première session, j’inondai le cours de questions. J’ai eu d’agréables retours de mes frères et sœurs, mes compagnons étudiants. Les lecteurs du Livre d’Urantia, de ma classe, étaient remplis de bienveillance. La cinquième révélation d’époque parle véridiquement, lorsqu’elle nous dit que nos points de vue sont limités et restreints et je vois maintenant que ce fut le cas pour moi.

C’est impressionnant de découvrir, pour la première fois, des gens dans une communauté qui vivent ses enseignements. Les frères et sœurs de ma classe ne me tirèrent pas vers le bas. Au contraire, ma jeunesse (j’avais vingt-six ans) et mon environnement (le Cameroun) eurent l’air de donner beaucoup de saveur à mes réponses, et mes frères et sœurs de divers continents furent frappés par cette différence. J’ai découvert un environnement amical où je pouvais m’épanouir. Et je me suis épanoui.

Ces cours coïncidèrent avec une période très difficile de ma vie. Je me demandais comment la religion pouvait m’aider à résoudre ces problèmes. Et tous ces échanges m’ont apportés consolation et réconfort.

L’une des questions posée dans un cours, nous demandait de partager nos difficultés et un frère nous dit qu'il avait des difficultés à avoir de l’eau chaude pour son bain car il vivait au dernier étage. J’avais des difficultés à avoir assez à manger et après avoir lu son partage, je l’en informai. À partir de ce moment là, plusieurs personnes de la classe purent voir leurs difficultés dans une meilleure perspective. L’un d’eux m’écrivit un message avec ce passage :

« L’expérience religieuse personnelle, spirituelle, résout efficacement la plupart des difficultés des mortels ; elle sélectionne, évalue et ajuste tous les problèmes humains, mais elle les dissout, les absorbe, les illumine et les transcende. » 196:3.1 (2093.6)

Je ne prétends pas comprendre, même aujourd’hui, la signification de ce passage. Mais, ce que je peux vous dire est que grâce au partage de mon frère, je vis la situation que je vivais d’une autre manière. Honnêtement, je me suis positionné comme un fils de Dieu et décidai de faire face à ces difficultés courageusement.

Ce même frère m’envoya une invitation sur Skype, nous avons pu parler et nous voir en vidéo. Nous avons continué nos échanges, qui me permettent d’avoir des opportunités répétées d’approfondir la compréhension d’autres passages comme celui-ci :

1. « Le courage- la force de caractère- est-il nécessaire ? Alors, il faut que l’homme soit élevé dans un environnement qui l’oblige à s’attaquer à de dures épreuves et à réagir aux désappointements. » 3:5.5 (51.4)

Je trouve maintenant ma vie personnelle florissante, tout en avançant avec courage vers mes buts ; je reste honnête et sincère envers Dieu et moi-même.

Et Ce N’est Pas Tout…

J’ai reçu une autre invitation d’un frère qui me donna un conseil personnel, cette fois sur Zoom, une plateforme de video conférence. Il y avait un groupe d’étude hebdomadaire et je pus voir aussi de nombreux frères et sœurs tous les jours. UBIS m’a conduit vers des frères et sœurs qui vivent à travers le monde. Et à ce jour, ces groupes sur Zoom sont une bénédiction. La participation à ce groupe et les réunions personnelles avec ces frères et sœurs furent l’équivalent d’une formation indirecte. J’ai compris avec le temps que j’avais acquis des compétences de valeur et que mon expérience personnelle me donnait les qualifications pour devenir un animateur.

Un animateur ! C’est un rôle important pour moi, spécialement avec ma situation matérielle qui est problématique. Et pourtant ma situation m’a permis de faire du bon travail. Vous ne pouvez imaginer combien j’étais heureux. Ensuite, j’ai reçu une formation par Zoom. Et cette formation est toujours en cours. Je bénéficie du mentorat aimant d’un frère, même s’il vit très loin de moi.

Donc, en avril 2016, juste un an après mes premiers cours, j’ai fait mes premiers pas comme animateur et maintenant mon expérience est à deux niveaux. Je suis toujours engagé comme étudiant dans des classes mais maintenant j’ai aussi l’occasion d’en animer une ; je peux ainsi bénéficier d’une double perspective. C’est vraiment une agréable responsabilité. Dieu m’a béni avec la Révélation Urantia et par le service, je permets à mes frères et sœurs de bénéficier d’un environnement bienveillant qui permet à chacun de nous, d’approfondir notre compréhension de ces enseignements, tout en bénéficiant tous, des différents points de vue émergeants de l’expérience religieuse de nos camarades de classe.

Et Plus Encore…

Plus tard, j’ai rencontré un lecteur de longue date camerounais, d’à peu près mon âge. Nous avons échangé de temps en temps. Deux jeunes frères de ma région furent aussi intéressés par les enseignements du Livre d’Urantia. Toute mon expérience UBIS, la formation et plus spécialement la rencontre d’intellects, m’ont donné des compétences qui m’ont fait un animateur à plein temps- j’agis maintenant comme animateur, pour un petit groupe d’étude de quatre lecteurs camerounais.

UBIS est un endroit magnifique pour partager des points de vue et pour chercher la sagesse. Bien que ce soit virtuel, cela crée un environnement réel pour l’étude profonde et cela nous permet de rencontrer d’autres frères et sœurs, ce qui est très important pour les lecteurs isolés, c’est un vrai avant-goût des diffusions universelles. Je voudrais exprimer mes remerciements aux Ajusteurs qui ont inspiré les fondateurs de cette école. La flexibilité qu’elle offre et par-dessus tout, le climat d’amitié, donnent aux lecteurs du Livre d’Urantia du monde entier, l’occasion de partager leur expérience religieuse personnelle dans une réunion d’intellects et d’âmes.

Réunion Zoom d’UBIS en français
Réunion Zoom d’UBIS en français

Foundation Info

ImprimerImprimer

Urantia Foundation, 533 W. Diversey Parkway, Chicago, IL 60614, USA
Téléphone: (numéro vert depuis les Etats-Unis et le Canada) 1-888-URANTIA
Téléphone: (hors des Etats-Unis et du Canada) +1-773-525-3319
© Urantia Foundation. Tous droits réservés