La seconde révision en profondeur de la traduction française

ImprimerImprimerEnvoyé par emailEnvoyé par email
Richard Lachance
Richard Lachance
Claire Mylanus
Claire Mylanus
Georges Michelson-Dupont
Georges Michelson-Dupont

Par Jean Royer

La révision d’un texte tel que celui du Livre d’Urantia est une tâche énorme, parfois plus difficile qu’une nouvelle traduction. Voir l’article de Seppo Kanerva, « L’Art de la Traduction » dans l’édition de décembre 2010 des Nouvelles en ligne de la Fondation Urantia ( http://www.urantia.org/fr/news/2010-12/l-art-de-la-traduction ).

En effet, vu de l’extérieur, il peut sembler que la révision ne se compose que de quelques règles:

  • Corriger les fautes d’orthographe et de ponctuation.
  • Supprimer les erreurs de traduction et insérer des mots manquants.
  • Veiller à ce que la cohérence soit respectée dans tout le texte.

Mais, vu de l’intérieur, ce n’est pas le cas. Une révision est tout à fait différente d’une traduction ; une révision est toujours une question de « compromis ». Les principales questions sont : que faut-il garder et que faut-il changer?

La différence entre « doit être changé », « devrait être modifié », « pourrait être changé », « peut être changé », « est possible » et « peut être conservé » est loin d’être évidente.

Les membres de notre équipe de révision étaient Georges Michelson-Dupont de France, le traducteur en chef, Claire Mylanus de France, Richard Lachance du Québec, et moi-même, un lecteur de longue date de France, qui révise le texte depuis 45 ans.

Notre travail fut facilité par le nouvel outil de révision-traduction développé par Rogério Reis da Silva, qui permit à notre équipe de comparer nos suggestions et de prendre des décisions fondées sur ce que nous considérions la meilleure solution. Nous avons gardé à l’esprit que même les Fils de Perfections Trinitisés « ont parfois commis des erreurs de jugement. » ( 244.4 ) 22:1.13

Toute personne qui n’a jamais fait un travail de traduction pourrait penser qu’une fois que vous avez trouvé une assez bonne traduction d’un mot, tout ce que vous avez à faire est de vous y tenir. Malheureusement, les langues sont telles qu’un mot traduit d’une manière pour une certaine situation n’est pas toujours la meilleure traduction dans une situation différente. Par exemple, la langue anglaise a les mots suivants: liberty et freedom. La plupart des langues latines ont un seul mot: « liberté » en français, « libertad » en espagnol et « libertà » en italien. Alors, comment peut-on traduire ces mots ? Parfois, ces mots apparaissent dans la même phrase comme purs synonymes; « spiritual liberty » et « spiritual freedom » sont des exemples. Et parfois, « liberty » et « freedom » sont utilisés dans Le Livre d’Urantia avec des nuances qui ne sont pas perçus par les anglophones. Dans la langue anglaise on parle normalement de « freedom of speech » mais pas de « liberty of speech ».

Comme disait Emerson : « Une cohérence insensée est le diablotin des petits esprits. » Freedom ne peut pas toujours être traduit par « liberté » en français.

Malgré nos nombreux défis, après des années de travail régulier et diligent, nous sommes arrivés à la fin du fascicule 196 avec une grande satisfaction. Nous savons bien que toutes les traductions sont une interprétation, et qu’aucune traduction ne peut être parfaite ou tout à fait satisfaisante pour tous les lecteurs. Mais rappelons-nous que les traductions sont des travaux en cours. Rappelons-nous que des nouvelles traductions et révisions de La Bible sont encore faites. Lorsque que nous progresserons dans notre compréhension du Livre d’Urantia, nous aurons besoin de faire plus, mais probablement moins de révisions et de corrections de la traduction française. Néanmoins, nous espérons que cette dernière révision de la traduction française aidera les francophones à développer leur conscience cosmique et à rehausser leur perception spirituelle.

Foundation Info

ImprimerImprimer

Urantia Foundation, 533 W. Diversey Parkway, Chicago, IL 60614, USA
Téléphone: (numéro vert depuis les Etats-Unis et le Canada) 1-888-URANTIA
Téléphone: (hors des Etats-Unis et du Canada) +1-773-525-3319
© Urantia Foundation. Tous droits réservés