Fascicule 37 - Personnalités de l’Univers Local

   
   Red Jesus Text: Activé | Désactivé    Numéros de Paragraphe: Activé | Désactivé
ImprimerImprimerSend by emailSend by email

Le livre d’Urantia

Fascicule37

Personnalités de l’univers local

37:0.1 (406.1) À LA tête de toute personnalité de Nébadon se tient le Fils Créateur et Maitre Fils, Micaël, le père et souverain de l’univers. Coordonnée en divinité et complémentaire en attributs créatifs se trouve l’Esprit-Mère de l’univers local, la Divine Ministre de Salvington. Et ces créateurs sont, dans un sens très littéral, le Père-Fils et l’Esprit-Mère de toutes les créatures natives de Nébadon.

37:0.2 (406.2) Au cours des fascicules précédents, nous avons décrit les ordres de filiations créés. Des exposés ultérieurs dépeindront les esprits tutélaires et les ordres ascendants de filiation. Dans le présent fascicule, nous analyserons principalement un groupe intermédiaire, les Aides de l’Univers, mais nous étudierons brièvement aussi certains esprits supérieurs stationnés dans Nébadon et certains ordres de citoyens permanents de cet univers local.

1. Les Aides de l’Univers

37:1.1 (406.3) Beaucoup d’ordres exceptionnels généralement groupés dans cette catégorie ne sont pas révélés, mais les Aides de l’Univers tels qu’ils sont présentés dans ces fascicules comprennent les sept ordres suivants :

37:1.2 (406.4) 1. Les Radieuses Étoiles du Matin.

37:1.3 (406.5) 2. Les Brillantes Étoiles du Soir.

37:1.4 (406.6) 3. Les archanges.

37:1.5 (406.7) 4. Les Très Hauts Assistants.

37:1.6 (406.8) 5. Les Hauts Commissaires.

37:1.7 (406.9) 6. Les Surveillants Célestes.

37:1.8 (406.10) 7. Les Éducateurs des Mondes des Maisons.

37:1.9 (406.11) Le premier ordre des Aides de l’Univers, les Radieuses Étoiles du Matin, n’a qu’un seul représentant dans chaque univers local ; il est le premier-né de toutes les créatures qui en sont natives. La Radieuse Étoile du Matin de notre univers est connue sous le nom de Gabriel de Salvington. Il est chef exécutif de tout Nébadon. Il opère comme représentant personnel du Fils Souverain et comme porte-parole de son consort créatif.

37:1.10 (406.12) Dans les premiers temps de Nébadon, Gabriel travaillait tout seul avec Micaël et l’Esprit Créatif. À mesure que l’univers croissait et que les problèmes administratifs se multipliaient, il bénéficia d’un état-major personnel d’assistants non révélés, et finalement ce groupe s’accrut par la création du corps des Étoiles du Soir de Nébadon.

2. Les Brillantes Étoiles du Soir

37:2.1 (407.1) Ces brillantes créatures furent conçues par les Melchizédeks et ensuite amenées à l’existence par le Fils Créateur et l’Esprit Créatif. Elles servent en beaucoup de qualités, mais principalement comme agents de liaison de Gabriel, le chef exécutif de l’univers local. Une ou plusieurs d’entre elles ont comme fonction de le représenter sur la sphère capitale de chaque constellation et de chaque système de Nébadon.

37:2.2 (407.2) En tant que chef exécutif de Nébadon, Gabriel assiste à la plupart des conclaves de Salvington, soit comme président de droit, soit comme observateur, et il arrive souvent que mille de ces conclaves tiennent leurs sessions simultanément. Les Brillantes Étoiles du Soir représentent Gabriel en ces occasions ; il ne peut se trouver simultanément en deux endroits à la fois, et ces superanges compensent cette limitation. Ils accomplissent un service analogue pour le corps des Fils Instructeurs de La Trinité.

37:2.3 (407.3) Bien que Gabriel soit personnellement occupé à ses devoirs administratifs, il maintient, par les Brillantes Étoiles du Soir, le contact avec toutes les autres phases de la vie et des affaires de l’univers. Elles l’accompagnent toujours dans ses tournées planétaires et se rendent souvent en mission spéciale auprès des planètes individuelles comme ses représentantes personnelles. Lors de telles missions, elles ont parfois été appelées « l’ange du Seigneur ». Elles vont fréquemment sur Uversa pour représenter la Radieuse Étoile du Matin devant les tribunaux et les assemblées des Anciens des Jours, mais voyagent rarement hors des confins d’Orvonton.

37:2.4 (407.4) Les Brillantes Étoiles du Soir forment un ordre double exceptionnel, dont certains membres font partie par dignité créée et d’autres par aboutissement de service. Dans Nébadon, ce corps compte 13 641 superanges, dont 4 832 sont de dignité créée, et 8 809 des esprits ascendants qui ont atteint ce but de service exalté. Parmi ces Étoiles du Soir ascendantes, beaucoup ont commencé leur carrière universelle en tant que séraphins, d’autres se sont élevées en partant de niveaux non révélés de la vie des créatures. Tant qu’un univers n’est pas ancré dans la lumière et la vie, ce corps supérieur reste accessible, en tant que but d’aboutissement, aux candidats à l’ascension.

37:2.5 (407.5) Les deux catégories de Brillantes Étoiles du Soir sont facilement visibles aux personnalités morontielles et à certains types d’êtres matériels supramortels. Les membres créés de cet ordre intéressant, aux talents variés, possèdent une force d’esprit qui peut se manifester indépendamment de leur présence personnelle.

37:2.6 (407.6) Le chef de ces superanges est Gavalia, le premier-né de l’ordre de Nébadon. Depuis que Christ Micaël est revenu de sa triomphale effusion sur Urantia, Gavalia a été affecté au ministère des mortels ascendants et, pendant les derniers dix-neuf-cents ans d’Urantia, son associé Galantia a maintenu son quartier général sur Jérusem, où il passe à peu près la moitié de son temps. Galantia est le premier des superanges ascendants qui ait atteint cette haute situation.

37:2.7 (407.7) Les Brillantes Étoiles du Soir ne se groupent ni ne s’organisent en compagnies autrement que dans leur association habituelle par paires pour de nombreuses affectations. On ne les charge pas beaucoup de missions concernant la carrière ascendante des mortels, mais, quand ils sont ainsi commissionnés, ces superanges n’opèrent jamais seuls. Ils travaillent toujours par paires – un être de dignité créée et une Étoile du Soir ascendante.

37:2.8 (407.8) L’une des hautes charges des Étoiles du Soir consiste à accompagner les Fils Avonals d’effusion dans leurs missions planétaires, à la manière dont Gabriel accompagna Micaël au cours de son effusion sur Urantia. Les deux superanges accompagnateurs sont les supérieurs hiérarchiques de la mission et y servent comme commandants conjoints des archanges et de toutes les autres personnalités affectées à l’entreprise. C’est le sénior de ces commandants superangéliques qui, au moment et à l’âge opportuns, dit au Fils Avonal d’effusion : « Occupe-toi des affaires de ton frère. »

37:2.9 (408.1) Des paires similaires de ces superanges sont affectées au corps planétaire des Fils Instructeurs de La Trinité, qui fonctionne pour établir l’âge consécutif à l’effusion, ou âge de l’aurore spirituelle sur un monde habité. Dans ces affectations, les Étoiles du Soir servent de liaison entre les mortels du royaume et le corps invisible des Fils Instructeurs.

37:2.10 (408.2) Les mondes des Étoiles du Soir. Le sixième groupe de mondes de Salvington et ses quarante-deux satellites tributaires sont affectés à l’administration des Brillantes Étoiles du Soir. Les sept mondes primaires sont présidés par les ordres créés de ces superanges, tandis que les satellites tributaires sont administrés par des Étoiles du Soir ascendantes.

37:2.11 (408.3) Les satellites des trois premiers mondes sont occupés par les écoles des Fils Instructeurs et des Étoiles du Soir consacrées aux personnalités spirituelles de l’univers local. Les trois groupes suivants sont occupés par des écoles conjointes similaires consacrées à la formation des mortels ascendants. Les satellites du septième monde sont réservés aux délibérations trines des Fils Instructeurs, des Étoiles du Soir et des finalitaires. Depuis quelque temps, ces superanges ont été étroitement identifiés avec le travail du Corps de la Finalité dans l’univers local ; ils sont associés de longue date avec les Fils Instructeurs. Il existe une liaison d’une puissance et d’une importance prodigieuses entre les Étoiles du Soir et les Messagers de Gravité attachés aux groupes de travail des finalitaires. Quant au septième monde primaire lui-même, il est réservé aux affaires non révélées concernant les relations futures qui s’établiront entre les Fils Instructeurs, les finalitaires et les Étoiles du Soir, quand la manifestation superuniverselle de la personnalité de Dieu le Suprême aura complètement émergé.

3. Les archanges

37:3.1 (408.4) Les archanges sont la progéniture du Fils Créateur et de l’Esprit-Mère de l’Univers. Ils sont le type le plus élevé d’êtres spirituels supérieurs produits en grande quantité dans un univers local, et, lors du dernier recensement, il y en avait près de huit-cent-mille dans Nébadon.

37:3.2 (408.5) Les archanges sont un des rares groupes de personnalités de l’univers local qui ne relèvent pas normalement de la juridiction de Gabriel. Ils ne s’occupent en aucune manière de l’administration courante de l’univers ; ils se consacrent au travail de la survie des créatures et au progrès de la carrière ascendante des mortels du temps et de l’espace. Bien qu’en général les archanges ne soient pas soumis aux ordres de la Radieuse l’Étoile du Matin, il leur arrive d’agir par son autorité. Ils collaborent aussi avec d’autres Aides de l’Univers tels que les Étoiles du Soir ; des exemples en sont fournis par certaines opérations décrites dans le récit de la transplantation de la vie sur votre monde.

37:3.3 (408.6) Le corps des archanges de Nébadon est dirigé par le premier-né de cet ordre, et, à une époque plus récente, un quartier général divisionnaire des archanges fut établi sur Urantia. C’est ce fait inhabituel qui attire bientôt l’attention des visiteurs estudiantins venant d’au-delà de Nébadon. Parmi leurs premières observations sur les opérations intérieures de l’univers se place la découverte que beaucoup d’activités ascendantes des Brillantes Étoiles du Soir sont dirigées à partir de la capitale d’un système local, celui de Satania. En poussant leur examen, ils découvrent que certaines activités archangéliques émanent d’une petite planète habitée, d’apparence insignifiante, nommée Urantia. Il s’ensuit la révélation que Micaël s’est effusé sur Urantia, et aussitôt ces visiteurs s’intéressent plus vivement à vous et à votre humble sphère.

37:3.4 (409.1) Saisissez-vous la signification du fait que votre humble planète plongée dans la confusion est devenue un quartier général divisionnaire pour l’administration de l’univers et la direction de certaines activités archangéliques se rapportant au plan d’ascension au Paradis ? Cela présage indubitablement que d’autres activités ascensionnelles vont se concentrer sur le monde d’effusion de Micaël, et cela donne une importance prodigieuse et solennelle à la promesse personnelle du Maitre : « Je reviendrai. »

37:3.5 (409.2) Les archanges sont en général affectés au service et au ministère de l’ordre Avonal de filiation, mais seulement après avoir passé par un entrainement préliminaire étendu dans toutes les phases de travail des divers esprits tutélaires. Un corps de cent archanges accompagne chaque Fils Paradisiaque qui s’effuse sur un monde habité ; ce corps lui est temporairement affecté pour la durée de cette effusion. Si le Fils Magistral était amené à gouverner provisoirement la planète, les archanges agiraient comme chefs directeurs de toute la vie céleste sur cette sphère.

37:3.6 (409.3) Deux archanges séniors sont toujours affectés comme aides personnels d’un Avonal du Paradis pour toutes les missions planétaires, qu’elles impliquent des actions judiciaires, des missions magistrales ou des incarnations d’effusion. Quand ce Fils du Paradis a fini de juger un royaume et que les morts sont appelés à l’enregistrement (ce que l’on appelle la résurrection), il est littéralement vrai que les gardiens séraphiques des personnalités endormies répondent à « la voix de l’archange ». La liste d’appel d’une fin de dispensation est promulguée par un archange assistant. C’est l’archange de la résurrection parfois dénommé « l’archange de Micaël ».

37:3.7 (409.4) Les mondes des archanges. Le septième groupe des mondes entourant Salvington, ainsi que leurs satellites associés, est affecté aux archanges. La sphère numéro un et la totalité de ses six satellites tributaires sont occupés par les gardiens d’enregistrement de la personnalité. Cet immense groupe d’archivistes s’affaire à mettre à jour le curriculum de chaque mortel du temps, depuis le moment de sa naissance et pendant sa carrière dans l’univers local, jusqu’à ce que l’intéressé quitte Salvington pour le régime superuniversel ou qu’il soit « rayé de l’existence enregistrée » par ordre des Anciens des Jours.

37:3.8 (409.5) C’est sur ces mondes que les enregistrements de personnalité et les garanties d’identification sont mis en ordre, classés et préservés pendant la période intermédiaire entre le décès humain et l’heure de la repersonnalisation, la résurrection d’entre les morts.

4. Les Très Hauts Assistants

37:4.1 (409.6) Les Très Hauts Assistants sont un groupe de volontaires dont l’origine est extérieure à l’univers local. Ils sont temporairement missionnés pour observer où représenter l’univers central et les superunivers auprès des créations locales. Leur nombre varie constamment, mais s’élève toujours à un chiffre considérable de millions.

37:4.2 (409.7) De temps en temps, nous bénéficions ainsi du ministère et de l’assistance d’êtres originaires du Paradis tels que Perfecteurs de Sagesse, Conseillers Divins, Censeurs Universels, Esprits Inspirés de La Trinité, Fils Trinitisés, Messagers Solitaires, supernaphins, seconaphins, tertiaphins et autres bienveillants ministres. Ils séjournent auprès de nous en vue d’aider nos personnalités natives dans leur effort pour amener tout Nébadon en harmonie plus complète avec les idées d’Orvonton et les idéaux du Paradis.

37:4.3 (410.1) N’importe lequel de ces êtres peut servir volontairement dans Nébadon et donc être techniquement hors de notre juridiction ; mais, quand ces personnalités des superunivers et de l’univers central y opèrent en mission, elles ne sont pas entièrement affranchies des règles de l’univers local où elles séjournent, bien qu’elles continuent à fonctionner en tant que représentant des univers supérieurs et à travailler conformément à leurs ordres de mission dans notre royaume. Les Très Hauts Assistants ont leur quartier général sur Salvington dans le secteur de l’Union des Jours, et ils opèrent dans Nébadon sous la supervision suprême de cet ambassadeur de La Trinité du Paradis. Lorsqu’ils servent en groupes hors affectation, ces personnalités des royaumes supérieurs agissent habituellement d’une manière autonome, mais, lorsque leur service est effectué sur requête, ils se placent souvent volontairement sous la juridiction totale des directeurs qui supervisent les royaumes où ils sont amenés à opérer.

37:4.4 (410.2) Les Très Hauts Assistants servent à l’échelon de l’univers local et des constellations, sans être directement attachés aux gouvernements des systèmes et des planètes. Ils peuvent toutefois opérer n’importe où dans l’univers local et être affectés à une phase quelconque de l’activité de Nébadon – administrative, exécutive, éducative ou autre.

37:4.5 (410.3) La majeure partie de ce corps est enrôlée au service des personnalités paradisiaques de Nébadon – l’Union des Jours, le Fils Créateur, les Fidèles des Jours, les Fils Magistraux et les Fils Instructeurs de La Trinité. Dans la conduite des affaires d’une création locale, il est parfois sage de laisser ignorer provisoirement certains détails à toutes ou à peu près toutes les personnalités natives de cet univers local. Certains plans avancés et certaines ordonnances complexes sont également mieux saisis et plus pleinement compris par le corps plus mûr et plus perspicace des Très Hauts Assistants, et c’est dans de telles situations et dans beaucoup d’autres qu’ils rendent de si grands services aux chefs et administrateurs de l’univers local.

5. Les Hauts Commissaires

37:5.1 (410.4) Les Hauts Commissaires sont des mortels ascendants ayant fusionné avec l’Esprit ; ils n’ont pas fusionné avec un Ajusteur. Vous comprenez fort bien la carrière d’ascension de l’univers d’un candidat mortel à la fusion avec l’Ajusteur, puisque c’est la haute destinée en perspective pour tous les mortels d’Urantia depuis l’effusion du Christ Micaël. Mais telle n’est pas la destinée exclusive de tous les mortels au cours des âges précédant une effusion sur des mondes semblables au vôtre. Et il existe un autre type de mondes dont les habitants ne bénéficient jamais de la présence permanente d’un Ajusteur de Pensée. Ces mortels n’y sont jamais unis définitivement avec un Moniteur de Mystère effusé du Paradis. Néanmoins, les Ajusteurs habitent temporairement en eux, leur servant de guides et de modèles pendant la durée de leur vie charnelle. Durant ce séjour provisoire, les Ajusteurs stimulent l’évolution d’une âme immortelle exactement comme ils le font chez les êtres avec lesquels ils espèrent fusionner, mais, lorsque la course mortelle est courue, ils prennent à jamais congé des créatures avec lesquelles ils ont été associés pour un temps.

37:5.2 (410.5) Les âmes survivantes de cet ordre atteignent l’immortalité par fusion éternelle avec un fragment individualisé de l’esprit de l’Esprit-Mère de l’univers local. Elles ne forment pas un groupe nombreux, du moins dans Nébadon. Sur les mondes des maisons, vous rencontrerez ces mortels ayant fusionné avec l’Esprit, et vous fraterniserez avec eux sur le sentier d’ascension du Paradis pendant qu’ils vous y accompagneront jusqu’à Salvington, où ils s’arrêtent. Quelques-uns d’entre eux peuvent s’élever ultérieurement à des niveaux universels supérieurs, mais la majorité restera perpétuellement au service de l’univers local. En tant que classe, ils ne sont pas destinés à atteindre le Paradis.

37:5.3 (411.1) N’ayant pas fusionné avec un Ajusteur, ils ne deviennent jamais des finalitaires, mais ils finissent par être enrôlés dans le Corps de la Perfection de l’univers local. Ils ont obéi en esprit au commandement du Père : « Soyez parfaits. »

37:5.4 (411.2) Après avoir atteint le Corps de la Perfection de Nébadon, les ascendeurs ayant fusionné avec l’Esprit peuvent accepter le rôle d’Aides d’Univers. C’est l’une des voies qui leur sont ouvertes pour continuer leur croissance expérientielle. Ils deviennent alors candidats à des commissions chargées du haut service d’interpréter les points de vue des créatures évoluantes des mondes matériels auprès des autorités célestes de l’univers local.

37:5.5 (411.3) Les Hauts Commissaires commencent leur service sur les planètes en tant que commissaires raciaux. En cette qualité, ils interprètent les points de vue des diverses races mortelles et dépeignent leurs besoins. Ils sont suprêmement dévoués au bien-être des races humaines dont ils sont les porte-paroles ; ils cherchent toujours à obtenir pour elles la miséricorde, la justice et un traitement équitable dans toutes les relations avec d’autres peuples. Les commissaires raciaux interviennent dans une interminable série de crises planétaires et servent d’expression articulée à des groupes entiers de mortels en lutte.

37:5.6 (411.4) Après avoir acquis une longue expérience dans la résolution de problèmes sur les mondes habités, les commissaires raciaux sont élevés à des fonctions d’un niveau supérieur et finissent par atteindre le statut de Hauts Commissaires de l’univers local, et dans cet univers local. Le dernier recensement indiquait dans Nébadon la présence de plus d’un milliard et demi de Hauts Commissaires. Ces êtres ne sont pas des finalitaires, mais des ascendeurs ayant une longue expérience et rendant de grands services à leur univers natal.

37:5.7 (411.5) Nous retrouvons invariablement ces commissaires dans tous les tribunaux de justice, depuis les plus humbles jusqu’aux plus élevés. Ils ne participent pas aux procédures de justice, mais agissent comme amis de la cour et donnent des conseils aux magistrats présidents au sujet des antécédents, du milieu et de la nature innée des personnes impliquées dans le jugement.

37:5.8 (411.6) Des Hauts Commissaires sont attachés aux diverses armées de messagers de l’espace, et toujours aux esprits tutélaires du temps. On les rencontre aux réunions de diverses assemblées universelles, et ces mêmes commissaires doués de la sagesse de l’homme mortel sont toujours attachés aux missions des Fils de Dieu auprès des mondes de l’espace.

37:5.9 (411.7) Chaque fois que l’équité et la justice exigent que l’on comprenne comment un projet de politique ou de procédure affecterait les races évolutionnaires du temps, ces commissaires sont à disposition pour présenter leurs recommandations. Ils sont toujours présents pour parler à la place de ceux qui ne peuvent être là pour s’exprimer eux-mêmes.

37:5.10 (411.8) Les mondes des mortels fusionnés avec l’Esprit. Le huitième groupe de sept mondes primaires et de leurs satellites tributaires dans le circuit de Salvington est la propriété exclusive des mortels de Nébadon ayant fusionné avec l’Esprit. Les ascendeurs ayant fusionné avec leur Ajusteur ne sont pas intéressés par ces mondes, sauf pour y faire de nombreux séjours agréables et profitables comme hôtes invités par les résidents fusionnés avec l’Esprit.

37:5.11 (411.9) Ces mondes constituent la résidence permanente des survivants fusionnés avec l’Esprit, sauf pour les rares d’entre eux qui atteignent Uversa et le Paradis. Cette limite prévue pour l’ascension des mortels réagit pour le bien des univers locaux en y retenant une population permanente évoluée, dont l’expérience croissante continuera de renforcer la stabilité et la diversification futures de l’administration de l’univers local. Ces êtres peuvent ne pas atteindre le Paradis, mais ils atteignent, dans la maitrise des problèmes de Nébadon, une sagesse expérientielle qui transcende complètement celle que peuvent acquérir les ascendeurs de passage. Et ces âmes survivantes, combinaisons uniques de l’humain et du divin, poursuivent leur carrière avec une aptitude croissante à unir les points de vue de ces niveaux si éloignés l’un de l’autre et à présenter ce double point de vue avec une sagesse toujours plus haute.

6. Les Surveillants Célestes

37:6.1 (412.1) Le système éducatif de Nébadon est administré conjointement par les Fils Instructeurs de La Trinité et le corps enseignant des Melchizédeks, mais une grande partie du travail destiné à l’entretenir et à le bâtir est exécutée par les Surveillants Célestes. Ces êtres font partie d’un corps recruté englobant tous les types d’individus en contact avec le plan d’éducation et d’instruction des mortels ascendants. Dans Nébadon, ils sont plus de trois-millions, et tous sont des volontaires qualifiés par leur expérience pour servir de consultants éducatifs du royaume tout entier. De leur quartier général sur les mondes Melchizédeks de Salvington, les surveillants parcourent l’univers local en tant qu’inspecteurs de la technique scolaire de Nébadon prévue pour l’entrainement mental et l’éducation spirituelle des créatures ascendantes.

37:6.2 (412.2) Cet entrainement du mental et cette éducation de l’esprit se poursuivent depuis les mondes d’origine humaine, en passant par les mondes des maisons du système et les autres sphères de progrès associées à Jérusem, jusqu’aux 70 royaumes de socialisation rattachés à Édentia et aux 490 sphères de progrès spirituel entourant Salvington. Au siège même de l’univers, il y a de nombreuses écoles Melchizédeks, les collèges des Fils de l’Univers, les universités séraphiques, et les écoles des Fils Instructeurs et de l’Union des Jours. Toutes les dispositions possibles sont prises pour mettre les diverses personnalités de l’Univers en état de rendre de meilleurs services et d’améliorer leurs fonctions. L’univers tout entier est une vaste école.

37:6.3 (412.3) Les méthodes employées dans beaucoup d’écoles supérieures transcendent les conceptions humaines sur l’art d’enseigner la vérité, mais la tonique de tout le système éducatif est d’acquérir du caractère par une expérience éclairée. Les maitres fournissent les lumières ; le poste occupé dans l’univers et le statut d’ascendeur procurent les occasions d’expérience ; la sage utilisation des deux facteurs fait progresser le caractère.

37:6.4 (412.4) Fondamentalement, le système éducatif de Nébadon s’occupe de vous affecter à une tâche, et ensuite il vous procure les occasions de vous instruire sur la méthode idéale et divine d’accomplir au mieux cette tâche. Vous recevez une mission bien définie, et en même temps on vous fournit les maitres qualifiés pour vous enseigner la meilleure méthode de l’accomplir. Le plan divin d’éducation associe intimement le travail et l’instruction. Nous vous enseignons la meilleure façon d’exécuter les choses que nous vous commandons de faire.

37:6.5 (412.5) Tout cet entrainement et cette expérience ont pour dessein de vous préparer à être admis aux sphères d’entrainement supérieures et plus spirituelles du superunivers. Le progrès dans un royaume donné est individuel, mais la transition d’une phase à une autre s’effectue généralement par classes.

37:6.6 (412.6) La progression de l’éternité ne consiste pas seulement en un développement spirituel. Les acquisitions intellectuelles font également partie de l’éducation universelle. L’expérience mentale s’élargit parallèlement à l’expansion de l’horizon spirituel. Le mental et l’esprit reçoivent les mêmes occasions de s’entrainer et de progresser. Mais, durant tout ce magnifique entrainement mental et spirituel, vous êtes libérés pour toujours des handicaps de la chair mortelle. Vous n’avez plus besoin d’arbitrer constamment entre les prétentions de vos natures spirituelle et matérielle divergentes. Enfin, vous êtes qualifiés pour bénéficier de l’impulsion unifiée d’un mental glorifié, dépouillé depuis longtemps de ses attirances animales primitives pour les choses matérielles.

37:6.7 (413.1) Avant de quitter l’univers de Nébadon, la plupart des mortels d’Urantia auront l’occasion de servir plus ou moins longtemps comme membres du corps nébadonien des Surveillants Célestes.

7. Les Éducateurs des Mondes des Maisons

37:7.1 (413.2) Les Éducateurs des Mondes des Maisons sont des chérubins recrutés et glorifiés. Comme la plupart des autres instructeurs de Nébadon, ils sont commissionnés par les Melchizédeks. Ils fonctionnent dans presque toutes les entreprises éducatives de la vie morontielle, et leur nombre dépasse complètement la compréhension du mental des mortels.

37:7.2 (413.3) En tant que niveau d’aboutissement des chérubins et des sanobins, les Éducateurs des Mondes des Maisons feront l’objet d’une étude plus poussée dans le fascicule suivant. En tant qu’éducateurs jouant un rôle important dans la vie morontielle, nous les analyserons d’une manière plus détaillée dans le fascicule intitulé « la vie morontielle ».

8. Ordres d’esprits supérieurs affectés

37:8.1 (413.4) En dehors des centres de pouvoir et des contrôleurs physiques, certains êtres spirituels d’origine supérieure de la famille de l’Esprit Infini sont affectés d’une manière permanente à l’univers local. Parmi les ordres d’esprits supérieurs de la famille de l’Esprit Infini, les suivants sont ainsi affectés :

37:8.2 (413.5) Les Messagers Solitaires, quand ils sont fonctionnellement attachés à l’administration de l’univers local, nous rendent des services inestimables dans nos efforts pour triompher des handicaps du temps et de l’espace. Nous qui appartenons à l’univers local, nous n’avons absolument aucune autorité sur eux quand ils n’y sont pas affectés, mais, même dans ce cas, ces êtres uniques sont toujours prêts à nous aider à résoudre nos problèmes et à nous aider à exécuter nos mandats.

37:8.3 (413.6) Andovontia est le nom du Superviseur des Circuits Universels tertiaire stationné dans notre univers local. Il ne s’occupe que des circuits spirituels et morontiels, et non de ceux qui sont placés sous la juridiction des directeurs de pouvoir. C’est lui qui isola Urantia au moment où Caligastia trahit la planète pendant les périodes éprouvantes de la rébellion de Lucifer. En envoyant ses vœux aux mortels d’Urantia, il exprime à l’avance son plaisir à l’idée que vous serez un jour réintroduits dans les circuits universels qu’il supervise.

37:8.4 (413.7) Le Directeur du Recensement de Nébadon, Salsatia, maintient son quartier général sur Salvington dans le secteur de Gabriel. Il est automatiquement informé de la naissance et de la mort de la volonté. Il enregistre au jour le jour le nombre exact de créatures volitives vivant dans l’univers local. Il travaille en association étroite avec les enregistreurs de la personnalité domiciliés sur les mondes d’archives des archanges.

37:8.5 (413.8) Un Inspecteur Associé réside sur Salvington. Il est le représentant personnel de l’Agent Exécutif Suprême d’Orvonton. Ses associés, les Sentinelles Affectées dans les systèmes locaux, représentent aussi l’Agent Exécutif Suprême d’Orvonton.

37:8.6 (414.1) Les Conciliateurs Universels sont les tribunaux itinérants des univers du temps et de l’espace ; ils opèrent sur les mondes évolutionnaires et dans les diverses sections de l’univers local, et même au-delà. Ces arbitres sont inscrits sur Uversa. Le nombre exact de ceux qui opèrent dans Nébadon n’est pas donné, mais j’estime que notre univers local contient environ cent-millions de commissions de conciliation.

37:8.7 (414.2) Quant aux Consultants Techniques, les penseurs juridiques du royaume, nous en avons notre quotepart d’environ un demi-milliard. Ces êtres sont les vivantes et circulantes bibliothèques juridiques expérientielles de tout l’espace.

37:8.8 (414.3) En ce qui concerne les Archivistes Célestes, les séraphins ascendants, nous en avons soixante-quinze dans Nébadon. Ce sont les archivistes séniors ou superviseurs. Les étudiants en cours d’entrainement de cet ordre sont au nombre de presque quatre-milliards.

37:8.9 (414.4) Le ministère des soixante-dix milliards de Compagnons de la Morontia dans Nébadon est décrit dans les exposés traitant des planètes de transition des pèlerins du temps.

37:8.10 (414.5) Chaque univers a son propre corps d’anges indigènes. En certaines circonstances, il est néanmoins très utile d’avoir l’assistance de ces esprits supérieurs ayant leur origine en dehors de la création locale. Les Supernaphins rendent certains services rares et exceptionnels. Celui qui est présentement le chef des séraphins d’Urantia est un supernaphin primaire du Paradis. On rencontre des seconaphins réflectifs en tous les lieux où opère le personnel du superunivers, et un grand nombre de tertiaphins sont temporairement de service comme Très Hauts Assistants.

9. Citoyens permanents de l’univers local

37:9.1 (414.6) À l’instar des superunivers et de l’univers central, l’univers local a ses ordres de citoyenneté permanente qui incluent les types créés suivants :

37:9.2 (414.7) 1. Les susatias.

37:9.3 (414.8) 2. Les univitatias.

37:9.4 (414.9) 3. Les Fils Matériels.

37:9.5 (414.10) 4. Les créatures médianes.

37:9.6 (414.11) Ces natifs de la création locale, ainsi que les ascendeurs fusionnés avec l’Esprit et les spirongas (qui sont classifiés autrement), constituent une population de citoyens relativement permanente. En gros, les êtres de ces ordres ne sont ni ascendants ni descendants. Ils sont tous des créatures expérientielles, mais leur expérience croissante continue à être mise au service de l’univers à leur niveau d’origine. Bien que ce ne soit pas entièrement vrai pour les Fils Adamiques et les créatures médianes, c’est relativement vrai pour les autres ordres.

37:9.7 (414.12) Lessusatias. Ces êtres merveilleux résident sur Salvington, siège de notre univers local, et y opèrent comme citoyens permanents. Ils sont les brillants descendants du Fils Créateur et de l’Esprit-Créatif, et sont étroitement associés aux citoyens ascendants de l’univers local, les mortels fusionnés avec l’Esprit appartenant au Corps de Perfection de Nébadon.

37:9.8 (414.13) Lesunivitatias. Chacun des amas de sphères architecturales formant le quartier général des cent constellations bénéficie du ministère continu d’un ordre d’êtres résidentiels connus sous le nom d’univitatias. Ces enfants du Fils Créateur et de l’Esprit Créatif constituent la population permanente des mondes-sièges des constellations. Ce sont des êtres non reproducteurs existant sur un plan de vie situé à peu près à mi-chemin entre le statut semi-matériel des Fils Matériels domiciliés aux sièges des systèmes, et le plan plus nettement spirituel des mortels fusionnés avec l’Esprit et des Susatias de Salvington ; mais les Univitatias ne sont pas des êtres morontiels. Ils accomplissent pour les mortels ascendants qui traversent les sièges des constellations l’équivalent de ce que les natifs de Havona apportent aux esprits pèlerins qui passent par la création centrale.

37:9.9 (415.1) Les Fils Matériels de Dieu. Quand la liaison créative entre le Fils Créateur et la représentante dans l’univers de l’Esprit Infini, l’Esprit-Mère de l’Univers, a complété son cycle, quand il ne survient plus de descendants de leurs natures conjuguées, le Fils Créateur personnalise alors sous forme duelle son dernier concept d’être et confirme ainsi définitivement sa propre origine duelle. En lui-même et de lui-même, il crée alors les admirables et superbes Fils et Filles de l’ordre matériel de filiation universelle. Telle est l’origine de l’Adam et de l’Ève originels de chaque système local de Nébadon. Ils forment un ordre de filiation reproducteur, ayant été créés mâles et femelles. Leurs descendants opèrent comme citoyens relativement permanents des capitales de systèmes, bien que certains d’entre eux soient commissionnés comme Adams Planétaires.

37:9.10 (415.2) Quand un Fils et une Fille Matériels sont envoyés en mission planétaire, ils ont la charge de fonder la race adamique du monde en question, une race prévue pour s’amalgamer en fin de compte avec les habitants mortels de cette sphère. Les Adams Planétaires sont des Fils à la fois ascendants et descendants, mais nous les classons généralement comme ascendants.

37:9.11 (415.3) Les créatures médianes. Aux époques primitives, certains êtres suprahumains mais matérialisés sont affectés à la plupart des mondes habités ; ils se retirent généralement lors de l’arrivée des Adams Planétaires. Les opérations de ces êtres et les efforts des Fils Matériels pour améliorer les races évolutionnaires se traduisent fréquemment par l’apparition d’un nombre limité de créatures difficiles à classer. Ces êtres uniques se trouvent souvent à mi-chemin entre les Fils Matériels et les créatures évolutionnaires, d’où leur appellation de créatures médianes. Dans un sens comparatif, ces médians sont les citoyens permanents des mondes évolutionnaires. Depuis les premiers temps de l’arrivée d’un Prince Planétaire jusqu’à l’époque du lointain futur où la planète sera ancrée dans la lumière et la vie, ils sont le seul groupe d’êtres intelligents qui reste en permanence sur la sphère. Sur Urantia, les ministres médians sont en réalité les conservateurs effectifs de la planète ; en pratique, ils sont les citoyens d’Urantia. Il est vrai que les mortels sont les habitants physiques et matériels d’un monde évolutionnaire, mais votre vie à tous est si courte, vous ne vivez que si peu de temps sur votre planète de nativité. Vous naissez, vous vivez, vous mourez et vous passez sur d’autres mondes de progrès évolutionnaire. Même les êtres suprahumains qui servent sur les planètes comme ministres célestes n’y ont que des affectations temporaires ; très peu d’entre eux sont attachés longtemps à une sphère donnée. Cependant, les créatures médianes assurent la continuité de l’administration planétaire en face d’agents célestes toujours changeants et d’habitants mortels variant constamment. Pendant tous ces changements et remplacements incessants, les créatures médianes restent sur la planète où ils poursuivent leur travail sans interruption.

37:9.12 (415.4) Pareillement, toutes les divisions de l’organisation administrative des univers locaux et des superunivers ont leur population plus ou moins permanente, leurs habitants ayant statut de citoyenneté. De même qu’Urantia a ses médians, Jérusem, capitale de votre système, a ses Fils et Filles Matériels ; Édentia, siège de votre constellation, a les univitatias, tandis que les citoyens de Salvington sont de deux ordres, les susatias créés et les mortels évolués ayant fusionné avec l’Esprit. Les mondes administratifs des secteurs mineurs et majeurs du superunivers n’ont pas de citoyens permanents. Mais les mondes sièges d’Uversa sont continuellement entretenus par un étonnant groupe d’êtres connus sous le nom d’abandontaires, créés par les agents non révélés des Anciens des Jours et les sept Esprits Réflectifs résidant sur la capitale d’Orvonton. Ces citoyens résidentiels d’Uversa administrent actuellement les affaires courantes de leur monde sous la supervision immédiate du corps des mortels d’Uversa ayant fusionné avec le Fils. Havona lui-même a ses natifs, et l’Ile centrale de Lumière et de Vie est la demeure des divers groupes de Citoyens du Paradis.

10. Autres groupes de l’univers local

37:10.1 (416.1) À côté des ordres séraphiques et des ordres de mortels que nous analyserons dans des fascicules ultérieurs, de nombreux autres êtres travaillent à entretenir et à perfectionner une organisation aussi gigantesque que l’univers de Nébadon, où il y a déjà plus de trois-millions de mondes habités, avec le chiffre de dix-millions en perspective. Les divers types de vie de Nébadon sont beaucoup trop nombreux pour être catalogués dans ce fascicule, mais nous pouvons en mentionner deux ordres exceptionnels qui fonctionnent d’une manière étendue sur les 647 591 sphères architecturales de l’univers local.

37:10.2 (416.2) Les spirongas sont les descendants spirituels de la Radieuse Étoile du Matin et du Père Melchizédek. Ils sont exemptés de l’extinction de la personnalité, mais ne sont ni des êtres ascendants ni des êtres évolutionnaires. Ils ne s’occupent pas non plus fonctionnellement du régime d’ascension évolutionnaire. Ils sont les aides spirituels de l’univers local exécutant les tâches spirituelles courantes de Nébadon.

37:10.3 (416.3) Les spornagias. Les mondes-sièges architecturaux de l’univers local sont des mondes réels – des créations physiques. Leur entretien physique implique beaucoup de travaux pour lesquels nous sommes assistés par un groupe de créatures physiques appelées spornagias, qui se consacrent aux soins et à la culture des aspects matériels des mondes-sièges, depuis Jérusem jusqu’à Salvington. Les spornagias ne sont ni des esprits ni des personnes ; ils sont un ordre animal d’existence, mais, si vous pouviez les voir, vous conviendriez qu’ils paraissent être des animaux parfaits.

37:10.4 (416.4) Les diverses colonies de courtoisie sont domiciliées sur Salvington et ailleurs. Dans les constellations, nous bénéficions spécialement du ministère des artisans célestes et nous bénéficions de l’activité des directeurs de rétrospection, qui opèrent principalement sur les capitales des systèmes locaux.

37:10.5 (416.5) Un corps de mortels ascendants comprenant les créatures médianes glorifiées est toujours attaché au service de l’univers. Après avoir atteint Salvington, ces ascendeurs sont utilisés dans une variété à peu près infinie d’activités touchant la conduite des affaires de l’univers. À partir de chaque niveau d’aboutissement, ces mortels en progrès reviennent en arrière et descendent tendre une main secourable aux compagnons qui les suivent dans la montée. Les mortels de cet ordre qui séjournent temporairement sur Salvington sont affectés sur demande à presque tous les corps de personnalités célestes comme aides, étudiants, observateurs et instructeurs.

37:10.6 (416.6) Il existe encore d’autres types de vie intelligente qui s’intéressent à l’administration d’un univers local, mais le plan de cet exposé ne comporte pas d’autres révélations sur ces ordres de création. Nous avons déjà suffisamment dépeint la vie et l’administration de cet univers pour permettre au mental mortel de saisir la réalité et la grandeur de la survie. Au cours des progrès de votre carrière, d’autres expériences vous révèleront de plus en plus ces êtres intéressants et charmants. Le présent exposé ne saurait être plus qu’une brève esquisse de la nature et du travail des nombreuses personnalités qui peuplent en masse les univers de l’espace. Elles administrent ces créations comme d’immenses écoles d’entrainement où les pèlerins du temps avancent de vie en vie et de monde en monde, jusqu’à ce qu’ils soient envoyés avec amour hors des frontières de leur univers natal vers le régime éducatif supérieur du superunivers, et de là aux mondes d’entrainement spirituel de Havona. Ils atteindront finalement le Paradis et la haute destinée des finalitaires – l’affectation éternelle à des missions non encore révélées aux univers du temps et de l’espace.

37:10.7 (417.1) [Dicté par une Brillante Étoile du Soir de Nébadon, numéro 1146 du Corps Créé.]

Foundation Info

ImprimerImprimer

Urantia Foundation, 533 Diversey Parkway, Chicago, IL 60614 USA | Téléphone: (numéro vert depuis les Etats-Unis et le Canada) 1-888-URANTIA |
Téléphone: (hors des Etats-Unis et du Canada) +1-773-525-3319
© Urantia Foundation. Tous droits réservés